2015 03 28 – Résumé 4ème journée rencontres Inter-secteurs à Montigny-le-Bretonneux

Publié le 30 mars 2015

SAMEDI 28 MARS 2015 : Montigny-le-Bretonneux
Joueurs -14 ans (nés en 2001 & 2002) concernés

Ordre des rencontresÉquipe 1
(fonction du coup d’envoi)
1ère mi-temps2ème mi-tempsÉquipe 2Résultat final
1Mantes-Limay0 – 120 – 17Montigny-le-Bretonneux0 – 29
2Mantes-Limay7 – 70 – 0Suresnes7 – 7
3Suresnes0 – 120 – 19Montigny-le-Bretonneux0 – 31

Ambiance générale

Ambiance générale : Décidément, les déplacements se suivent et finissent par se ressembler.

Si nous nous sommes trop bien habitués à notre avance significative sur les différents plateaux, cela n’a pas été le cas cette fois ci ! Une demi-heure de retard pour notre bus. Très utile à Ferdinand .

Arrivés tout de même à temps pour débuter les rencontres à l’heure, nous avons été ballotés entre les deux terrains chacun distants d’une centaine de mètres. À croire que l’organisation qu’est la-nôtre, à Suresnes, n’est pas celle des différents clubs d’Île de France.

Nous nous sommes déplacés à 22, encore une fois un peu juste avec les avants. Nous avons rencontré 2 équipes composées de beaucoup de joueurs de deuxièmes années.

Le début des rencontres se fait enfin à 15 h 15, mais au lieu de commencer sur le pré en jouant, nous le faisons en arbitrant. Cela a peut être mis la pression à nos joueurs qui ont pu se rendre compte de la différence de gabarit.

1. Mantes-Limay / Montigny-le-Bretonneux

Montigny, a été réaliste et a imposé rapidement son jeu, face à une équipe somme toute dépassée dans beaucoup de domaines. Si la première mi-temps était à sens unique, la deuxième aurait méritée d’être moins sévère. Des centres perforants et des plaquages ratés ont fait que force et vivacité ont su amener, l’entente Mantes-Limay, à chercher le contre ou la faute de l’adversaire pour tenter de revenir au score, sans malheureusement y parvenir.

2. Suresnes / Mantes-Limay

Notre manque de concentration, notre manque de mobilisation dans les premières minutes nous ont fait perdre tous nos moyens. Inefficaces dans les rucks, les contre-rucks et la conservation durant les cinq premières minutes ne nous ont pas permis de mettre la main sur la balle. L’adversaire inscrit rapidement un essai en nous malmenant dans des domaines qui jusque-là ont été notre force. Nous parvenons, dans un sursaut d’orgueil, à remettre la main sur la balle, à imposer notre jeu de mouvement. Nous inscrivons un essai à la dernière minute de cette première mi-temps.

Une deuxième mi-temps très engagée, après une remise au point des entraîneurs, nous a permis de confisquer la possession de balle à l’adversaire sans concrétiser car nous n’avons pas su concrétiser les nombreuses incursions. Les échecs à quelques mètres de la terre promise, pour un en-avant, un ballon échappé et/ou mal réceptionné, ont fait qu’aucun point n’a été inscrit. Un élément à retenir pour l’anecdote, le chiffre 9 : 9 minutes de jeu sans que la balle change de main et ne sorte du terrain.

3. Suresnes / Montigny-le-Bretonneux

Nous sommes entrés sur le terrain avec la volonté de contrer cette équipe qui était bien plus physique que nous. L’adversaire a mis du temps à trouver la faille, nous lui avons résisté, même failli inscrire des points. De mauvais choix offensifs ou défensifs ne nous ont pas permis de concrétiser tout au long du match. Nous avons cherché à produire du jeu sans avoir à rougir. Défensivement, intraitable au ras des rucks. Seuls des défauts de plaquage au ras de la zone plaqueur / plaqué, dû à l’usure imposée par les joueurs adverses, sur nos petits gabarits leur ont permis d’inscrire des points. Nous ne nous sommes pas échappés pour autant. L’adversaire a compris qu’il fallait qu’ils jouent sur nos faiblesses.

Fred Maya

PS : encore merci à Pascal pour les photos !


Aucune réponse à "2015 03 28 - Résumé 4ème journée rencontres Inter-secteurs à Montigny-le-Bretonneux"


    Un commentaire à faire?