Bélascain : Résumé du match USO Nevers – RCS

Publié le 13 avril 2017

Parfois il est compliqué de faire un résumé de match …
Après un match comme Nevers et un match de « bonhomme » de nos Belascains, on pourrait dire que le coach « enjolive » le résumé…
Alors afin de rester neutre, je vous laisse profiter de la plume d’un vrai journaliste qui aura eu une plume honnête et vrai.

Merci à lui.

Pierre Piperis
Entraineur des Coachs des Bélascains

Belascain – 17e journée
Nevers – Suresnes, 16-15
Les Jaunets ont eu très chaud

Sermoise-sur-Loire, samedi 8 avril (Ovalien Dupré). _ Stade du Pré-Fleuri, terrain annexe. Nevers bat Suresnes, 16-15 (10-0). Évolution du score : 3-0 ; 10-0 ; 13-0 ; 13-7 ; 16-7 ; 16-12 ; 16-15. Arbitre : Camille Pagand (Bourgogne). Très beau temps chaud, pelouse correcte, 100 spectateurs environ.
Pour Nevers : 1 essai Martel (24e’) ; 1 transformation et 3 pénalités (7e’, 45e’, 55e’) Martin.
Pour Suresnes : 2 essais Bonegre (47e’, 62e’) ; 1 transformation (47e’) et 1 pénalité (73e’) Amon.

Nevers : 21. Martineau – 14. Gremy, 13. Beaussaron, 12. Galmard, 11. Martel – 10. Martin, 9. Pichard – 7. Cloup, 8. Vogny (cap.), 6. Marmissolle – 25. Felomaki, 4. Arthur – 3. Moraes, 2. Janik Tarrit, 1. Bartolomeu. Sont entrés en cours de jeu : 16. Jarreau, 17. Brunerie, 18. Joinaud, 19. Louap, 20. Royer, 15. Le Ster, 22. Bergeret. Entraîneurs : Phillip Van Schalkwyk et Grégory Bidabe.

Les moins de 21 ans de l’Union Sportive Olympique Nivernaise Nevers Rugby ont souffert, sur l’herbe de l’annexe du Pré-Fleuri. Et bien plus que la chaleur, ce furent les Suresnois qui leur provoquèrent des sueurs à répétition. Avec un soupçon de réussite en leur faveur, les joueurs des Hauts-Seine auraient même dû repartir de la Nièvre victoire en poche.
Une touche de guingois
Les Jaunets atteignirent la pause avec dix longueurs d’avance bien que leur alignement, mal réglé ne leur apporta pas les munitions nécessaires. Une pénalité d’Hamza Martin et un essai de Louis Martel, transformé par l’ouvreur azur et or, constituèrent le pactole local aux citrons.
Poissards, les Franciliens encaissèrent cet essai suite à une erreur d’appréciation d’Amon, ébloui par le soleil. Et comme le pied du demi d’ouverture Decelle manqua la cible à quatre reprises, la gamelle sonna creux à Suresnes, au moment du changement de côté.
Le cadeau était emballé…
Un nouveau but de Martin, à l’entame du second acte ne mit pourtant pas les Neversois dans le droit chemin. Les visiteurs recollèrent même au score, un pilonnage des avants permettant à l’ailier Bonegre de marquer. Amon transforma et Suresnes monopolisa le cuir.
Le temps d’une respiration (troisième pénalité de Martin, 55e’) et les Nivernais replongèrent la tête sous l’eau. Bonegre, sur son aile droite, récidiva. Puis Amon ramena les siens à un souffle grâce à une pénalité (16-15, 73e’).
La fin de rencontre fut usante pour les nerfs. Les avants locaux furent retournés dans l’en-but sur l’une de leurs rares pénaltouches réussies (76e’). Et si Tristan Vogny vola le cuir dans l’alignement, juste avant le temps additionnel, Gabriel Galmard le rendit au pied alors qu’il était indispensable de conserver.
Les banlieusards parisiens eurent donc une ultime occasion de l’emporter mais la pénalité bottée par Amon, de 50 mètres, n’atteignit pas la cible. Pour le plus grand soulagement du camp neversois.

Antoine Deschamps
Journaliste à Le Journal du Centre


Aucune réponse à "Bélascain : Résumé du match USO Nevers - RCS"


    Un commentaire à faire?