Cadets Teulière A : résumé et photos 8ème journée : RCS vs RCP15

Publié le 4 février 2018

Un match de guerriers !

Poursuite du championnat pour nos cadets Teulière A en ce dimanche matin bien hivernal sur le plateau Valérien ! Au programme nos voisins du RCP15, venus pour faire un coup, remontés comme des pendules, renforcés de quelques éléments en tutorat dans les équipes franciliennes pro et donc prêts à en découdre  !

Pour le RCS, l’objectif est d’enchaîner, même après des derniers matchs en demi teinte avec beaucoup d’envie mais pas mal de déchets techniques, d’apathie ponctuelle – aussi appelée la diésélite suresnoise ! – bref des petits trucs à corriger pour que les victoires soient belles et aussi pour continuer à être le leader de la poule !

Et dès l’entame, les belles intentions parisiennes se confirment avec une domination constante du RCP15, qui imprime son rythme pendant les 10 premières minutes de la partie avec beaucoup d’engagement et des offensives répétées sur notre ligne ! Heureusement le RCS a sorti les barbelés et coulisse bien en défense avec un 8 de devant généreux et hargneux ! Rien ne passe mieux, le RCP15 se met à la faute et permet à nos Noirs et Verts de prendre le score à la 12ème, sur une belle pénalité transformée par Léo, pour hors-jeu parisien (3-0).

La partie s’équilibre alors et les deux équipes montrent toujours autant de générosité avec de beaux mouvements de part et d’autre, mais qui restent stériles, en cause de belles défenses – ça tape fort et les tampons s’enchaînent, demandez à Arthur L. ce qu’il en pense, après un placage limite cathédrale, d’un parisien-.  Il faut attendre la 15ème pour voir le RCS et Romain prendre la poudre d’escampette long de ligne, remisé sur Paulo, qui décide de repiquer petit côté pour retrouver du soutien mais commet l’en-avant de passe vers Damien, venu au soutien ( nous sommes à 5 mètres de la terre promise ! ). Le RCS prend de plus en plus l’ascendant et toujours sur ses fondamentaux en défense, commence petit à petit à imprimer son rythme.

Et c’est payant cinq minutes plus tard, avec Matis D.  qui transperce la défense parisienne façon camionneur long de ligne, pour retrouver Romaric à l’extérieur, qui met les cannes et file marquer le premier essai de la partie aux pieds des poteaux ! Yes enfin le compteur est débloqué et l’une des rares offensives suresnoises démontre le réalisme de nos Verts et Noirs. Allez ne boudons pas notre plaisir et le RCS prend un petit matelas avec la transformation de Léo (10-0, 20′).

Mais le match est loin d’être plié, les parisiens maintenant la pression et remettant le couvert avec avec des offensives répétées, toujours bien contrées par le RCS, qui n’attend que la première occasion pour en profiter. Mais il va falloir attendre un peu car les deux centres parisiens mettent le feu, et après plusieurs temps de jeu, c’est Paris qui claque son premier essai aux pieds des poteaux (10-7,29′). Il est dit que le match allait être serré et équilibré !

La physionomie de cette première mi-temps n’évolue pas jusqu’aux citrons, avec un Paris 200 volts, un RCS Fort Knox en défense, et plantant quelques belles banderilles en contre-attaque ! Surprenant mais une belle audience venu soutenir nos minots, est impatiente de voir comment nos Verts et Noirs vont gérer la seconde mi-temps.

Et l’entame de la seconde période ne change pas de physionomie avec une domination parisienne, qui peut revenir à la marque sur pénalité mais heureusement, le botteur plante une belle  saucisse et le RCS continue à mener de 3 petits points. Il faut attendre la 51′ pour voir Barsalou percer sur un beau lancement de jeu en touche, sur une bonne trentaine de mètres. Et là c’est le pilonnage en règle de la ligne parisienne avec la journée Bouchons de Quentin, Matis D., Lucas et consorts qui tentent de dynamiter la ligne Maginot parisienne……mais trop d’envie et ballon pas libéré dans le maul, permettent aux parisiens de souffler un peu, le capot commençant légèrement à s’ouvrir. Il faut dire quel rythme ne s’est pas quasiment pas ralenti depuis près d’une heure !!

9 minutes supplémentaires et le RCS se donne un peu d’air sur une pénalité transformée par Alessandro (13-7,60′). Le rythme devient haché mais le RCS commence à prendre un ascendant régulier. Et à la 65′, après plusieurs temps de jeu qui mettent à l’agonie les parisiens, c’est Quentin C. qui prend le trou pour aplatir la beuchigue à droite des poteaux. C’est bon ça !! Le RCS est réaliste, et aggrave la marque ( 20-7; 65′). Reste 5 minutes à jouer, et Barsalou prend le trou – bon OK……elle est pas terrible !- après une pénalité jouée rapidement, et passe au large à Ivan qui enquille en coin pour confirmer la prise de marque de nos Verts et Noirs (25-7; 67′ ).

Paris est cuit mais à l’envie relance une dernière offensive avec le peu de jus qui reste dans les jambes des 30 acteurs ! Et va jusqu’au bout pour marquer en coin sur les derniers temps de jeu d’une belle partie  : 25-14 et victoire de nos Cadets A dont ils peuvent être fiers ! Contre une belle opposition, ils ont su courber l’échine, faire preuve de réalisme sur leurs temps forts et surtout montrer de beaux enchaînements ! Il y a bien sûr encore du boulot et es automatismes à travailler sur les transmissions, mais ce fut un match de guerriers – et des deux côtés – qui sur une belle maîtrise du RCS, lui permet de conserver la tête de poule !

Rendez-vous samedi prochain avec un match amical contre les cadets Alamercery de Massy , pour un match qui promet une belle opposition, et qui va permettre à nos minots d’étayer leur niveau par rapport aux cadets d’une équipe professionnelle ! Miam, miam ! Match prévu à 17.00 à Jean Moulin ! Venez nombreux supporter nos Cadets !

Pierre « Amendonné » Jacquemot

Dirigeant Cadets

Crédit Photos : Pierre Jacquemot


Aucune réponse à "Cadets Teulière A : résumé et photos 8ème journée : RCS vs RCP15"


    Un commentaire à faire?