Equipe 1ère séniors : Résumé de Dijon – Suresnes

Publié le 4 mai 2016

Drapeau rugby club suresnois
16e de finale Aller – Championnat de France Fédérale 2.
Dimanche 1er Mai 2016 à Dijon, Stade Bourillot.
Dijon – Suresnes : 15 à 15 (mi–temps : 8 à 6)
Arbitre : Mr Nicolas Despoix

L’ÉQUIPE

1 Ekenov (16 Melaine m.t.) – 2 Magueur – 3 Cebron de Lisle (17 Vickos 53′)- 4 Dumoulin (18 Felixine 60′)- 5 Molho-Yama (4 Dumoulin 70′)- 6 Sy cap. – 7 Gicquel (8 Chauveau 60′)- 8 Chauveau (19 Jourson 50′) – 9 Noguera (20 Kurzmann 72′)- 10 Peoch (21 Richard m.t.) – 11 Cousseau – 12 Perrot (22 Morel m.t.) – 13 Lepeytre – 14 Coti – 15 Bajart


LES POINTS

Dijon : 2 Essais (23′ 64′) – 1 Transformation (64′) – 1 Pénalité (40’+3) – 1 carton jaune (20′)
Suresnes : 5 Pénalités (Peoch 3′ 39′, Bajart 49′ 51′ 80′) – 2 cartons jaunes (Perrot 20′ – Noguera 29′)


DIJON – SURESNES

Tâche difficile pour ce match aller en Bourgogne. Les dijonnais sont invaincus chez eux cette saison. Nous retrouvons un entraîneur que les anciens joueurs connaissent bien : Lionel Humblot (il s’occupe des lignes arrières , les avants sont cornaqués par Laurent Bonventre, une ancienne gloire de Brive).

Les dijonnais ont pris le coup d’envoi pour tester notre résistance à l’assaut, les verts et noirs font une belle entame de match et gardent le ballon, sur un maul porté les bleus et rouges se mettent à la faute, ce qui permet à Jean Marie Peoch d’ouvrir le score.

Dijon impose une épreuve de force, les nôtres répondent avec une grosse défense rush et de la discipline, une incursion de leur demi de mêlée fait passer un frisson chez nos fidèles supporters, Matthieu Perrot le sèche un peu haut, leur 2ème ligne veut faire la police, résultat : 2 cartons jaunes et la pénalité retournée nous permet de sortir de nos 22 mètres.

Nous encaissons un essai sur pénal-touche. Noguera se fait sortir 10 minutes pour un autre placage jugé dangereux, nous gérons bien cette infériorité numérique et reprenons même l’avantage par une autre pénalité.

Dans les arrêts de jeu l’ouvreur adverse marque une pénalité qui leur redonne la tête.

Au retour des vestiaires la main mise est suresnoise et Geoffrey Bajart ne manque pas d´agrémenter le score sur un mauvais renvoi des 22 mètres, puis enfonce le clou 2 minutes plus tard. Les dijonnais furibards se lancent dans une série de pick and go, à force de subir, nous reculons et faisons des fautes répétées ce qui entraine un essai de pénalité avec la transformation.

Dijon pense avoir fait le plus dur. Les espaces s’ouvrent et Julien Cousseau sur une belle percée ne peut transmettre à Antonin Kurzmann, alors que la ligne n’était pas loin, une dernière poussée et Bajart égalisait, une ultime pénalité lointaine n’était pas tentée, le score de parité nous laisse toute nos chances pour le match retour, la semaine prochaine à Jean Moulin.

Patrick Lettry


Aucune réponse à "Equipe 1ère séniors : Résumé de Dijon – Suresnes"


    Un commentaire à faire?