Fédérale 1 : résumé de Drancy / Suresnes

Publié le 10 septembre 2019

Le projet Elite du RC Suresnes Hauts-de-Seine

Le match

Samedi 7 septembre – Stade municipal de Drancy : Suresnes bat Drancy 51 à 7 (30-0 mt)
Les points pour Drancy : 1 Essai collectif 53′ – 1 carton jaune pour le 9 à la 21 ème .
Les points pour Suresnes : 6 Essais (Rolland-Vallot 17′, Ndiaye 25′, Cazedepats 31′, Bajart 45′, Falcon de Longevialle 62′, Benoy 69′) – 3 Pénalités (9′-11′-16′) – 6 Transformations (17′-25′-31′-45′-62′-69′) par Ford qui fait un 100/100.
Arbitre : M.Lebegue (Hauts de France)

L’équipe

1 Ndiaye (17 Chabert 50′) – 2 Bajart cap.- (16 Belloc 50′) – 3 Vickos (23 Bernini 58′) – 19 Benoy – 5 Konaté (4 Molho-Yama 58′) – 6 Falcon de Longevialle – 7 Sy (18 Fofana m.t.) – 8 Rabord (21 Briatte 55′) – 9 Strelkoff (22 Millon 66′) – 10 Ford – 11 Brutus-Hourie – 12 Bikadua – 13 Cazedepats – 14 Rolland-Vallot – 15 Corno (20 Mallet m.t.)

Résumé

Rentrée studieuse pour des suresnois appliqués, qui font 35′ de haut niveau avec une belle conservation de ballon, des mouvements bien léchés avec alternance avants/arrières de bon aloi. Sur le peu de ballons joués par Drancy, la défense monte très rapidement et annihile les mouvements drancéens, et leur fait commettre des fautes, vite sanctionnées par le pragmatisme tout british de Matthew Ford. Apres 3 pénalités, le pressing de Corno et de Rolland-Vallot permet à celui çi de pointer en en-but en ramassant une balle qui « traînait ». Le travail des avants est récompensé par 1 essai en force de Ndiaye, puis voici le tour de Cazedepats après une grosse percée A là mi temps « la messe est dite », de plus monsieur Ford a tout transformé.

Dès la reprise, la main mise des blancs et verts du jour continue. Bajart y va de son essai après une pénal-touche et un maul bien négocié. Drancy sauve l’honneur également sur un maul. Encore de beaux mouvements d’envergure, sur l’un d’eux Falcon de Longevialle ne peux pas maîtriser la longue passe de Mallet qui sort en touche. Il parvient à chiper le ballon sur la touche qui suit et quatre temps de jeu plus tard, il est là pour marquer en force en se retournant. Un dernier essai est l’œuvre de notre belge de service, Benoy, qui termine une énorme percée de Brutus.La fin de match est difficile pour Drancy, les recherches d’intervalles des arrières suresnois les mettent à mal,4 mêlées sur leur ligne de but ne débouchent pas sur un essai de pénalité. Le score est large, la copie est correcte, la semaine prochaine Beaune, qui vient de subir la loi de Massy, ne voudra pas concéder une 2ème défaite à domicile.

Il faudra être aussifort, dicipliné, attentif et pragmatique.
Patrick Lettry.


Aucune réponse à "Fédérale 1 : résumé de Drancy / Suresnes"


    Un commentaire à faire?