Fédérale 1 : résumé de Suresnes / Beaune

Publié le 16 janvier 2020

Le projet Elite du RC Suresnes Hauts-de-Seine

Le match

Dimanche 12 janvier 2020 au stade Jean Moulin – Mont Valérien à Suresnes
Le Rugby club de Suresnes bat Beaune : 35 à 19 (m.t. 14-19)
Les points pour Beaune : 3 Essais (4´-17´-24´) – 2 Transformations (17´-24´) – 1 carton jaune (12´)
Les points pour Suresnes : 4 Essais (Fuster 21´-65′ – Cazedepats 36´ – Ndiaye 53´) – 3 Transformations (Daguin (21’-36´),Ford (65´)) – 3 Pénalités (Daguin 53´, Ford 63´et 74´). Carton jaune Fuster 25´ pour placage haut.
Arbitre : M. Carbonnel (Auvergne-Rhone-Alpes)

L’équipe

1 Ndiaye (17 Chabert 57´) – 2 Bajart (cap.) – 3 Vickos (23 Dahir 57´) – 4 Benoy – 5 Rabord – 6 Briatte (18 Konaté 57´) – 7 Falcon de Longevialle – 8 Fofana (19 Protois 66´) – 9 Strelkoff – 10 Daguin (21 Mallet 57´) – 11 Fuster – 12 Cazedepats – 13 Macia (22 Ford 60e) – 14 Bikadua – 15 Corno (20 Millon 72´)

Résumé

Tout d’abord tous nos bons vœux pour cette nouvelle année de la part des joueurs, dirigeants, entraineurs, éducateurs pour tous ceux qui suivent, soutiennent et encouragent les verts et noirs de Suresnes.
Cette reprise dans son déroulement n’a pas dérogé aux habitudes de 2019. Une entame de match timorée voire poussive, un investissement insuffisant, et Beaune tout heureux de ce laisser aller, engrange les points par des joueurs rapides et efficaces (3 essais en moins de 25 minutes…..).

Heureusement Fuster a terminé une action d’envergure à la vingtième, le score n’enfle pas trop, les supporters sont frustrés, mais petit à petit la machine à jouer, mise au point par Vincent Carbou et Rémy Massias retrouve sa bonne carburation et Cazedepats réduit l’écart au score juste avant les citrons.

La deuxième mi-temps est tout à l’avantage des locaux. Les énormes joueurs bourguignons (quoi que 9 joueurs étrangers forment l’équipe bleu,blanc..beaune) commencent à tirer la langue bien fatigués par les courses défensives imposées par nos attaques successives. Fuster ira en terre promise sur un grand crochet intérieur pour finaliser une relance initiée par Benoy (encore énorme) depuis nos 22 mètres.

Cet essai cloture la marque, après un maul porté conclut par Ndiaye et des pénalités réussies pour garder un écart supérieur à celui du match aller (en cas d’égalité et de recours au goal average particulier, en fin de saison).

La semaine prochaine, déplacement à Chambéry. Les savoyards n’ayant pas compris leur défaite ici, je pense que nous serons attendus, mais à « cœurs vaillants rien d’impossible »
Patrick Lettry


Aucune réponse à "Fédérale 1 : résumé de Suresnes / Beaune"


    Un commentaire à faire?