Fédérale 1 : résumé de Suresnes – Macon

Publié le 7 mars 2018

Le match

Dimanche 4 mars 2018 à Suresnes : Suresnes bat Macon : 7 à 3 (0-3 mt)
Arbitre : M. Fabrice Martin (Centre)
Les points pour Macon : 1 Pénalités (27′) – 2 cartons blancs (51′ 70′)
Les points pour le RCS : 1 Essai (Perrot 57′) – 1 Transformation (Corno 57′) – carton jaune : Chauveau 77′

L’équipe

1 Chabert (21 Icher 63′) – 2 Ekenov (16 Melaine 68′) – 3 Vickos (17 Zipf 35′) – 4 Djebbari (23 Molho Yama 54′) – 5 Chauveau  – 6 Guyot (cap) (18 Falcon de Longevialle 3′) – 7 Dibel (19 Gicquel 65′) – 8 Cazabat – 9 Bajart – 10 Daguin – 11 Berthoumieux – 12 Cazedepats (20 Perrot 35′) – 13 Lepeytre – 14 Rolland-Vallot (22 Bouteloup 48′)- 15 Corno.

Résumé

Les personnes qui ne voient pas les matchs pouvaient penser que mon imperturbable optimisme me jouait des tours, et que je vous faisais « prendre des vessies pour des lanternes » lorsque j’essayais de vous relater les faits et gestes des suresnois, en déplacement ou à domicile, que je vous narrais les bonnes prestations des verts et noirs, malgré les défaites, parfois lourdes. Ce dimanche face à un cador de la poule, le résultat ne souffre d’aucune contestation (le score aurait été plus parlant, si notre buteur avait été dans un bon jour).

Mais le principal est là : 4 points supplémentaires à notre viatique, ce qui nous permet de remonter au classement. Le match fut âpre, la phalange pro de Macon venue le samedi afin de bien préparer notre mise à mort, déroulait un jeu sans originalité, et la défense agressive des nôtres les obligeaient à s’employer. La perte rapide de notre capitaine Guyot (claquage au mollet?) ne pertubat pas la belle harmonie verte.

Les mâconnais marquèrent sur la première incursion dans nos 22 mètres, le match était equilibré. A la mi-temps temps 3 à 0 pour les visiteurs.

Au retour des vestiaires, l’intensité ne faiblit pas. Le jeu au pied offensif presse Macon dans son camp, les caramels pleuvent (merci mr.Dibel entre autres). Apres avoir pensé maîtriser le match, les mâconnais commencent à douter, sur un maul porté les « golgoths »sont aux abois, et Perrot venu aider ses avants pointe en en-but. Avec la transformation  7-3, le temps est long, combien de fois ais je entendu dire « oui ils tiennent 60 minutes… » mais là ils ne lâchent rien et surtout pas leur « proie », mieux même ils dominent.

Les 5 dernieres minutes sont plus stressantes (Chauveau est sortit sur carton jaune pour faute intentionnelle dans un maul). L’arbitre siffle la fin de ce match référence pour nos couleurs. L’ogre Macon est tombé à Jean Moulin. Puisse cet esprit perdurer pour envisager le meilleur à Dijon.

Patrick Lettry


Aucune réponse à "Fédérale 1 : résumé de Suresnes - Macon"


    Un commentaire à faire?