Fédérale 1 : résumé de Suresnes / Massy

Publié le 6 novembre 2019

Fédérale 1 : résumé de Suresnes / Massy

Le match

Samedi 2 novembre au mont Valérien le stade Jean Moulin: SURESNES bat MASSY 23 à 21(7-21)
Les points pour Massy : 3 Essais (10’-34’-36’) – 3 Transformations – 3 cartons jaunes (48’-74’-78’)
Les points pour Suresnes : 2 Essais (2’ Cazedepats – 79’ Daguin) – 2 Transformations (2’-80’) et 3 Pénalités (4’-48’-58’) par Ford – 2 cartons jaunes (Ndiaye 32’-Chabert 74’)
Arbitre: M. Lebègue (Hauts de France)

L’équipe

1 Ndiaye (17 Chabert 63’) – 2 Bajart-cap. – 3 Dahir (23 Vickos 52’) – 4 Benoy – 5 Konaté (19 Fardoux 22’) – 6 Fofana (18 Briatte 63’) – 7 Falcon de Longevialle – 8 Rabord – 9 Millon (20 Strelkoff 63’) – 10 Ford- 11 Brutus – 12 Bikadua – 13 Lepeytre (21 Daguin 66’) – 14 Fuster (22 Macia) – 15 Cazedepats.

Résumé

Tout d’abord un petit retour en arrière pour le déplacement à Rumilly d’ou vous n’avez pas eu de compte rendu à cause du vol de deux sacoches qui contenaient toutes les licences joueurs et mes notes du match. Vous avez lu le résultat, sentiments partagés: à la 76ème minute nous sommes devant et maîtrisons le match, puis coup sur coup 2 essais stupides. Heureusement dans les arrêts de jeu les joueurs se sont remobilisés pour arracher le point de bonus défensif.

Cet état d’esprit a peut être perduré, car ce samedi avec une affluence record, il fallait du mental et une belle force de caractère pour réussir cet exploit de battre le RC Massy Essonne, candidat annoncé à la remontée en Pro D2 et jusqu’ici invaincu avec autant de bonus offensifs que de victoires.

Après une superbe entame de match, essai de Cazedepats, qui fêtait son retour de la plus belle des manières, après une grosse percée de Ford qui s’infiltrait dans un intervalle suite à 3 temps de jeu. La machine massicoise se met en route pour répondre à ce « crime de lèse majesté ». Grosse conservation des bleus clairs et noirs, relances de leur 22mètres, passes sur un pas, décalages ….Toute la panoplie d’une belle équipe y passe. Les verts défendent avec vigueur et courage, mais un maul
bien formé envoie un grand deuxième ligne dans notre en but. Tout est à refaire, le jeu s’équilibre, mais la vitesse d’exécution et de course de leurs arrières est impressionnante. La gestuelle quasi parfaite et le timing bien rodé. Le carton jaune de Ndiaye sur maul nous laisse à 14 et les coups de boutoirs de Massy se transforment en 1 essai encore sur maul et un autre par un débordement d’un ailier. 21 à 7 aux citrons, la tribune bruisse, commente, fait des pronostics.

Au retour des vestiaires, une fine pluie s’invite dans le débat. Le vent du mont Valo se fait encore plus coquin. Toujours est il que les bleus font des fautes et monsieur Ford ne se prive pas de les convertir en points. La mêlée suresnoise à pris le pas sur son adversaire, même si l’arbitre ne récompense que parcimonieusement cet effort. La conservation verte est utile et les relances bleues avortent souvent par une faute de main. 78ème minute pénalité pour Suresnes: 5 points de retard pour nos petits verts, ils décident d’aller en touche, au lieu de tenter le coup de pied de réparation.

Après une belle conquête, plusieurs tentatives infructueuses de perforer cette défense imperméable. Mêlée aux 15 mètres, bel effort des gros, Rabord ramasse pour Strelkoff, sur un pas pour Daguin qui enfonce le dernier défenseur pour s’écrouler en terre promise. Voilà une belle 89 des familles, Ford depuis le bord de touche, ne tremble pas et offre à tous ses équipiers une victoire qui fera date dans l’histoire du club.

Dimanche déplacement à Villefranche sur Saône, « pourvou que cela doure » comme disait la mère de Napoléon.
Patrick Lettry


Aucune réponse à "Fédérale 1 : résumé de Suresnes / Massy"


    Un commentaire à faire?