Fédérale 1 : Résumé de Suresnes / Rouen

Publié le 20 novembre 2018

Le match

Stade Jean Moulin au mont Valérien à Suresnes ce dimanche 18 novembre 2018. Rouen bat Suresnes:31 à 14 (10-0)
Les points pour Rouen : 4 Essais (12′-55′-70′-75′) – 3 Transformation (12′-55′-75′) – 1 Pénalité (35′)
Les points pour Suresnes : 2 Essais (Bajart 44′ – Coti 77′) – 2 Transformations (Mallet 44′-77′) – 1 carton jaune : Briatte 64′
Arbitre : M. Jaulin (Pays de Loire)

L’équipe

1 Ndiaye (17 Chabert 53′) – 2 Bajart (cap.) – 3 Vickos (23 Paagalua 53′) – 4 Bekov – 5 Djebbari – 6 Dibel (19 Falcon de Longevialle 51′) – 7 Briatte (18 Molho – Yama 70′) – 8 Rabord – 9 Icher 63′ (21 Stelkoff 63′) – 10 Mallet – 11 Rolland-Vallot (22 Coti 63′) – 12 Mazoué – 13 Lagarde –14 Cazedepats – 15 Corno

Résumé

Après la venue du président des États Unis la semaine dernière, le mont Valérien recevait en ce beau dimanche d’automne, d’autres anglophones, à savoir la phalange fidjino-tongiano-anglaise de Rouen, leader incontestable de cette poule 1. Au coup d’envoi « 6 îliens du pacifique plus 3 îliens grands bretons » contre des « franciliens »qui vont essayer d’endiguer les coups de boutoirs et même d’épaule de nos adversaires du jour qui nous avaient même « piqué » notre couleur noire (duplicité bien dans l’esprit britannique ). La partie est très agréable, les contacts sont rugueux mais les blancs du jour font front avec ardeur. Peu de temps morts, le ballon circule, et va d’un camp à l’autre; les rouennais marquent sur un maul, puis après avoir échoués sur des tentatives de pénal-touche, prennent une pénalité en face des poteaux. Pendant ce temps les suresnois remontent tous les ballons et cherchent les intervalles, la défense adverse est redoutable, mais nos joueurs inlassablement repartent à l’assaut. Le spectacle est enthousiasmant, selon le dire de mes voisins pourtant souvent promptes à « balancer ». L’arbitre siffle la mi temps sur le score de 10 à 0.

La reprise se fait sur les mêmes bases, mais notre jeune capitaine du jour Anthony Bajart va à dame en bousculant les golgoths : 10 à 7, les changements vont arriver et la profondeur du banc professionnel va faire la différence. Le carton bizarre de Briatte va encore affaiblir pendant 10 minutes notre pack, mais nos joueurs ne baissent pas les bras, et plaquent tout ce qui passe. Un essai de pénalité fait enfin un écart substantiel pour les rouennais, qui filent vers un bonus offensif, mais une course rageuse de Coti après interception, fait se lever tout le stade, qui aura vu ce jour, la meilleure prestation de nos joueurs depuis le début de l’année. Puisse cet état d’esprit perdurer lorsque nous jouerons des équipes moins réputées. Ce qui ne sera pas le cas dans 15 jours, puisque nous nous déplaçons à Dax.

Patrick Lettry


Aucune réponse à "Fédérale 1 : Résumé de Suresnes / Rouen"


    Un commentaire à faire?