Fédérale 1 : Résumé de RC Suresnes – Villeurbanne

Publié le 16 octobre 2017

Le Match

Stade Jean Moulin au mont Valérien à Suresnes le 15 octobre 2017
Suresnes bat Villeurbanne 25 à 18 (15-7 à la mi temps)
Arbitre : Mr Flavien Girard (Lorraine)
Les points pour l’ASVEL : 2 Essais (37′-59′), 1 Transformation (38′), 2 Pénalités (43′-74′)
Les points pour Suresnes : 3 Essais (Guyot 34′ et 39′- Vickos 44′), 2 Transformations (34′- 44′), 2 Pénalités (23′- 67′ Daguin)

L’équipe

1 Chabert (17 – Zipf 49′) – 2 Magueur(16 – Eymard 60′) – 3 Cebron de Lisle (23 – Vickos 30′ puis Cebron de Lisle 69′) – 4 Mohlo-Yama (19 – Rabord 32′) – 5 Chauveau (18 – Djebbari 63′) – 6 Guyot (cap) – 7 Dibel (20 – Falcon de Longevialle 45′) – 8 Cazabat – 9 Icher – 10 Bouteloup – 11 Perrot (22 – Gomez 55′) – 12 Estines (21 – Cazedepats 43′) – 13 Lepeytre – 14 Corno – 15 Daguin

Résumé

Tout était réuni pour un beau dimanche, un temps superbe, une équipe, première de poule, du monde, des matchs de nos jeunes pousses, un public animé. Et ce dimanche fut beau, de par le résultat et surtout par le spectacle proposé par deux équipes joueuses et respectueuses des règles et de l’éthique de ce jeu.

Après l’ouverture du score sur pénalité par Daguin, une percée de Corno sur son aile aurait mérité un meilleur sort, mais ce n’etait que part remise, car sur une autre perçée, un relais de Bouteloup et une passe d’un autre monde d’Estines, Guyot allait à dame. Un nouvel entrant à Villeurbanne imposait sa marque en se défaisant d’un placage et en filant sous les poteaux. Dans la foulée Guyot profitait d’un beau une-deux entre Icher et Bouteloup pour faire un beau doublé juste avant la mi temps.

De retour des vestiaires le jeu s’intensifie, les temps de jeu se succèdent de part et d’autre. Une accélération de Falcon de Longevialle trouve Perrot en soutient le long de la ligne de touche, il est repris à cinq mètres de l’en but, sur le ruck qui suit, un ovni venu de loin prend le ballon en pick and go et va derrière la ligne. Eh oui c’est bien notre « pilier volant » Vickos. Avec la transformation un petit écart se creuse, mais les villeurbannais n’ont pas dit leur dernier mot et sur une mêlée astucieusement tournée pour rendre notre 3ème ligne inefficace, le meilleur joueur, le 8, pointe en en but. Une pénalité de chaque côté scellera le sort du match et nous permettra de rester invaincus sur notre terrain malgré la qualité de l’adversaire du jour.

Prochain match à Suresnes le 29 octobre contre Dijon.
Patrick Lettry


Aucune réponse à "Fédérale 1 : Résumé de RC Suresnes - Villeurbanne"


    Un commentaire à faire?