Féminines : résumé de Suresnes / Gien

Publié le 19 février 2020

Le projet Elite du RC Suresnes Hauts-de-Seine

Suresnes le 18 Février 2020 / Rugbykinis-Gien du 16 Février 2020

Bonjour à toutes et tous,

Dimanche 16 Février, 3ème match de poule play off et 2ème à domicile contre Gien le leader, qui a remporté ces 2 premiers matchs. Nous recevons donc une nouvelle fois, suite à la demande de notre adversaire qui nous a proposé d’inverser l’ordre des rencontres.

Après notre « petit » WE Anglais et la réception de nos jumelles des Thamésiannes le 1er Février, nous avons remis le Coq en jeu (ramener dans nos bagages l’année dernière après un match accroché et une très belle victoire sur le sol Anglais) ! Cette année le coq restera donc à la maison après une brillante victoire 70-7 sans suspense. Il continuera donc à accompagner le lever du soleil sur la pointe du Mont Valérien encore une année. Un grand merci à toutes les participantes et participants de ce magnifique WE très réussit, à l’année prochaine nos « cousines » British !!!

Une nouvelle tempête s’annonçait sur les coteaux du Mt Valérien en ce jour du 16 février et le vent soufflait fort. Dans de telles conditions le terrain synthétique n’était pas si mal pour cette rencontre primordiale, déjà, pour la suite. Nos adversaires on fait la route rapidement avec Eole en support et étaient déjà installés dans le vestiaire à 12h54. Bulle en visiteuse hebdomadaire est venue avec son sac, il y a le retour de Christelle aussi, mais malheureusement Marielle est clouée au lit, donc Fanny se retrouve avec le N°9.

15H00 coup d’envoi, le vent dans le nez, le ton est donné et notre adversaire enchaine les mouvements, large- large, conservation, passage dans l’axe et à hauteur sur un soutien lancé ! Bref ça pique d’entrée et à la 5ème minute le ballon est aplati dans notre en-but 5/0. Nous avons du mal à mettre la main sur le ballon et le peu de fois, le soutien est trop tardif ou inefficace + 2 ballons perdus en mêlé et surtout 19 pénalités sifflées contre nous en 20 minutes… Nous concrétisons quand même une occupation territoriale par une pénalité de Lucile à la 16ème 5/3. Sur un énième premier placage mal contrôlé le trio 14 / 15 /13 nous glissent entre les mains et est récompensé à la 25’ 12/3, bis repetita à la 28’ 17/3, rebelote à la 32’ 24/3 et cerise sur le gâteau une nouvelle pénalité joué rapidement à 10 m de notre ligne se termine sous les poteaux à la 40’ 31/3.

Mi-temps, ouf, actions-réactions, prise de conscience, changements…Reprise plus inspirée et collective, notre jeu se met en place, moins de fautes, plus d’application et Christelle concrétise dés la 41éme un beau mouvement 31/10. Le combat s’équilibre et notre jeu se perfectionne et est plus efficace, mais nous prenons un nouveau contre à la 47ème 36/10. Christelle de nouveau trouve la faille à la 68éme 36/15. Lucile ajoute 3 points sur une pénalité au 30m à la 70’ 36-18. Un nouveau passage à vide et des fautes d’inattentions dans le replacement défensif sur les pénalités jouées à la main rapidement (attention mesdames, ce n’est vraiment pas bien ça et pourtant pas difficile… Concentration !!!!) 73’ / 75’ / 76’ 3 essais qui porte le score avec la transformation à 53/18.

Malheureusement nous perdons Chaton sur une action ou son genou gauche lâche (tiens nous au courant et courage, diagnostique du soir après radio plutôt une entorse… D’autres examens suivront). Malgré tout nous arrivons à occuper le terrain adverse et proposer du jeu construit et efficace, mais nos adversaires sont vraiment solides en défense et contiennent nos assauts ! La ténacité paye et Julie termine en filou plusieurs pilonnages au près de la ligne et va déposer le ballon au pied du poteau sur les protections en mousse, c’est valable 79’, Lucile ne se prive pas pour transformer 53/25. Voila la messe est dite, le score est sans doute sévère, mais les « détails » sont importants et le manque d’inattention ou de concentration (voir les deux) se paye cash à ce niveau !!!!

Allez courage les filles, la semaine prochaine contre Meaux il faudra faire sans les « Galloises », on compte sur vous, l’effectif sera de toute façon de qualité, courage et rendez-vous Jeudi soir au club House pour le Bourguignon de Génie !!!!!!

Bisous,
L’Araignée.


Aucune réponse à "Féminines : résumé de Suresnes / Gien"


    Un commentaire à faire?