Féminines : résumé de Suresnes / Sarcelles

Publié le 27 janvier 2020

Suresnes le 27Janvier 2020 / Rugbykinis-Sarcelles du 26 Janvier 2020

Bonjour à toutes et tous,

Dimanche 26 Janvier, 2ème match de poule play off et 1èr à domicile contre Sarcelles à 13h00 sur le terrain d’honneur, en lever de rideau de notre équipe fanion qui recevait Vienne.

Inutile de dire que la motivation est là, la concentration aussi pour une équipe qui sait très bien que le défi à relever n’est pas mince, comme le son les silhouettes de nos adversaires du jour…

Après une préparation et un échauffement sérieux, une petite mise en place pour compenser le forfait de la veille (Christelle) trahi par son mollet. Victoria aura la très lourde tâche de remplacer l’activité de Christelle et cette troisième ligne remodeler, Rebelle-Kiki-Victoria savent très bien que l’après-midi sera d’autant plus rude que nous devons nous passer de Touki (en vacances !!!).

L’entame de match est Suresnoise et les impacts sont déjà massifs, le round d’observation n’existe pas, le rythme est soutenu et la vigilance de mise. 10 minutes et Lucile prends les points sur une pénalité à 25m en face des poteaux 3/0 pour Suresnes. 4 minutes plus tard Kiki s’impose dans l’intervalle minimaliste pour conclure une action bien construite. 10/00 au ¼ d’heure de jeu. C’est reparti à batailler en défense, pour ralentir à défaut de stopper, nos adversaires dynamiques… Le jeu au pied de Lucile maintien à distance nos adversaires et un ballon mal contrôler par l’ailière de Sarcelles glisse en touche. La Toule qui a suivi joue vite la remise en jeu pour trouver Gigi au près qui va fixer et passer à Marielle que retrouve Rebelle à toute vitesse pour aller marquer un essai magique !!! 15/00 18ème minutes. Nous ne savions pas encore que la réponse de notre adversaire, piqué au vif, allait être redoutable !!! La maitrise Suresnoise va exploser sous les coups de boutoir de l’artillerie lourde de nos adversaires véloces et perforantes !!! 20 minutes de respiration artificielle, secouer et quelque peu touché physiquement (pas moins de 5 changements sur « petits » bobo Gigi, Sandra, Rebelle, Camille, Anabelle) laisse place à Julie, Anna, Candice, Justine puis retour de Camille express. Passage à vide prolifique pour Sarcelles, qui va dans l ’en but à 4 reprises 23ème-27ème-31ème-35ème ,  une fréquence de passage toutes les 4 minutes que nous ne connaissions plus depuis presque 2 mois sur les quais des transports suite aux grèves… avec 2 transformations 15/24, dur, dur….

Ouf la mi-temps arrive enfin, on reprend ses esprits on replace le squelette, surtout les épaules et les bras. Vigus et Charlotte laisse leurs places à Gigi et Momo. C’est reparti avec d’autre intentions et au bout de 4 minutes Julie J termine une belle action collective, enfin un peu de récompense pour travail fourni 22/24. La Toule cède sa place à Solveig. Réaction immédiate Sarcelles profite de nos largesses défensives pour pointer une nouvelle fois en terre promise 22/29 (50ème). Kiki remet les pendules à l’heure 10 minutes + tard 29/29 (61ème). Sarcelles repart à la charge avec tout autant de force dans leurs séquences, nous craquons à nouveau à la 71ème 29/34. Victoria par pour un repos bien mérité et Dodo rentre en 2ème ligne Eloise glisse d’un cran. Sur une pénalité lointaine tentée nous prenons malheureusement un contre de 80 m 29/39 (77ème). Nous ne lâchons rien et en bon capitaine Lucile encourage ses troupes et ne tarde pas pour faire la remise en jeu et après un dernier coup de collier la révolte Suresnoise est récompensé. 34/39, Lucile, il me semble (désolé je ne suis pas sûr). Le point de bonus défensif est le bienvenu tout de même, 5 essais marqués contre 7 encaissés.  Allez, il va falloir récupérer les Filles et sans doute la vidéo nous apportera t’elle des enseignements. Pour une fois que l’on film… Courage, ça pique parfois le Rugby. Vous savez ce qu’il vous reste à améliorer, vous avez été courageuses et solidaires les progrès sont là.

Derrière Lucile à la Baguette en chef d’orchestre tout en maitrise, on peut citer quelques instruments qui ont rendu une partition plus qu’aboutie. (Kiki iiiinooorme hier, Victoria impressionnante, Rebelle la femme élastique Momo efficace). Mais vous n’avez pas à rougir de cette défaite, vous vous êtes bien battues, il manque des petits détails…Persistez, vous êtes sur la bonne voie.

Bisous, à ce soir !!!!!
L’Araignée


Aucune réponse à "Féminines : résumé de Suresnes / Sarcelles"


    Un commentaire à faire?