Féminines : Un dimanche après-midi avec les Rugbykinis

Publié le 5 novembre 2018

Le projet Elite du RC Suresnes Hauts-de-Seine

Encore un week-end Sportif bien agréable sur les coteaux du Mont Valérien.

Sous un soleil printanier nous avons pu profiter du temps clément et de nos superbes installations en « altitude » à l’abri de la pollution Parisienne… Après une sortie nocturne la veille pour supporter notre équipe fanion, nos Rugbykinis sont allées se coucher très tôt car le lendemain 15h00 il y avait Le Match au sommet de la poule 2 contre Caen, équipe invaincue comme nous à ce stade de la compétition (pensionnaire de l’élite depuis un bon moment pour leur équipe 1).

Rendez-vous était donné à 13h00, une dernière mise en place pour celles qui étaient parties en vacances dans les familles et n’avaient pas pu participer aux 2 entrainements hebdomadaires.

Malheureusement la Flèche n’était pas au rendez-vous, bloquée par un problème de correspondance SNCF vers Bayonne !!! (Saluons au passage son engagement en signalant qu’elle aurait fait l’aller-retour dans la journée pour batailler aux cotés de ses camarades de jeu…C’est aussi ça la force de ce groupe tellement attachant(es) !!!!)

Dernières consignes aux 2 « nouvelles postées » :
En 3 ligne aile Sophie et Camille en 8 qui aura la lourde tâche de remplacer à la « cheville levée » notre Capt’aine KIKI (et sa cheville en convalescence). Voilà tout est dit ou presque car il fallait bien désigner notre Capt’aine du jour et comme une évidence nous avons pensé à notre Gigi qui est retournée à l’école de Police pour être très vite Capitaine…. Avé l’accent c’est bien parti déjà !!!!!

Le mot traditionnel avec un accent plus Sud-Ouest que Michigan de notre Gigi Nationale (comme la Police) et c’est parti pour 80 minutes de stress devant une affluence des grands jours, merci à vous les supporters, jeunes et vieux, qui ont passés je pense un très bon moment au regard du jeu pratiqué sur le pré synthétique.

Un match Abouti, sérieux, appliqué, rude aussi contre des adversaires expérimentés et tenaces, un combat de tous les instants et une défense de fer vraiment stupéfiante avec un verrou au fond du terrain qui ne laisse rien passé, une Rebelle déchainée et Destructrice que l’on croirait tout droit sortie du G I G I N (Le GIGI NEUTRALISANT), le Mur du Mt Valérien ou les tranchées du Fort pour un petit clin d’œil au centenaire de la grande Guerre… 40 Kg mais un mental très certainement hors du commun, c’est pas pour rien qu’elle grimpe la côte de Foch sur une jambe et les mains dans le dos avec un vélo hors du temps….RESPECT !!! Des avants surprenants de combativité avec en fer de lance une Génie Géniale qui a su profiter de ces 15 jours de congés et qui visiblement avait une semaine de retard au regard du changement d’horaire car elle était remontée comme une pendule !!!!! Magnifique, un grand Bravo, la Rugbykini du match qui est sortie à 10 minutes du terme sous les ovations d’un public de connaisseurs.

Une guerre de tranchées devant avec une charnière bien huilée (Julie et Lucille complices et efficaces) une rampe de lancement qui a fait des merveilles hier en attaque et contre-attaque mais qui n’a rien laissé en défense, les casques à pointes étaient de sorties au centre comme à l’aile !

L’efficacité du collectif et la course en tête durant toute la partie nous a permis de faire jouer tout le monde (21 Rugbykinis sur la feuille de match) sans que le rendement n’en souffre, c’est vraiment une belle satisfaction pour les coachs tout ça, mention spéciale a « Annaglotte » une pile électrique, un zébulon avec une activité hors norme à canaliser, c’est beau d’être jeune, ah la la…..

Réjouissons-nous du retour d’Isa après cette si longue absence.

Je pourrais citer tout le monde, La Blonde, Eloise (surprenante d’engagement), Morg……

Merci à vous toutes pour votre Adaptation et Cohésion qui nous a donné Satisfaction, vous avez vraiment fait un grand pas les filles et l’apport des conseils avisé de La Buc ne sont pas étrangers à tout ça et j’associe Kro et Clément dans votre métamorphose, le déclic est là avec l’apport des nouvelles nous grandissons sereinement et comme vous disait Dom « vous avez un put… de potentiel les filles » il a dû se régaler comme nous à vous voir de la haut hier….

Bref 5 essais à 1, 29 à 7 au final, 3 Matchs, 3 victoires, 3 Bonus offensifs, sans parler de dopage, il y a surement un effet Parmentier de Canard avec une touche de Koésio et une bonne dose de Garage (big up BB), dans ce cocktail à consommer sans modération avec pour fil conducteur l’AMOUR qui nous rassemble, j’allais dire qui nous ressemble !!!!

PS/ Spéciale dédicace à « nos » ventres ronds, ovale même qui se sont déplacés hier (Momo, Crevette) avec très certainement des fourmis dans les jambes en vous regardant et merci aussi à notre rédactrice, intendante, photographe, responsable des réseaux sociaux et organisatrice de crémaillères à l’occasion j’ai nommé ma Fillotte Bouclette !!!!

Philippe Perducat


Aucune réponse à "Féminines : Un dimanche après-midi avec les Rugbykinis"


    Un commentaire à faire?