Histoire du RCS

LA PRÉPONDÉRANCE D’UN HOMME

Le Rugby Club Suresnois a été fondé grâce à la ténacité, la générosité d’un homme fédérateur, qui a su rassembler autour de lui tous les passionnés. Cet homme, c’est Léon Dussert. Léon Dussert portait en lui la conviction l’importance de la formation des jeunes, véritable pépinière, une couveuse de centaines d’enfants ! Il créa donc son école de rugby en 1962.

Léon Dussert n’a pas fait que fonder un club de rugby, là ou il n’y en avait pas. Il a construit un réel programme éducatif autour du rugby, dans lequel il a défendu l’importance de la formation, l’enseignement, tels qu’ils sont aujourd’hui proposés dans les écoles de rugby.

LA NAISSANCE DU RUGBY CLUB SURESNOIS

Après un passage à Puteaux, l’école de rugby de Léon Dussert revient à Suresnes en 1972 et rejoint l’équipe locale des White Harriers. Leur fusion donnera naissance en 1973 au Rugby Club Suresnois portant les couleurs vert et noir.

L’année 1976 sera celle de la création de la banda et de notre Blason. Les frères Monnier et le fils aîné de M. Saillard (joueurs du RCS) travaillent à sa réalisation. Ils dessinent un blason aux couleurs vert et noir du club, auquel ils intègrent une grappe de raisin qui rappelle les vignes suresnoises d’Etienne Lafourcade dans lesquelles ils vont chaque année faire les vendanges. Ainsi qu’un saxophone représentant de la Banda, fidèle soutien des vert et noir.

LE BEAU JEU

1980 sera une année historique pour le RCS, qui accède enfin à la troisième division, après deux années passées en honneur.
La première se distingue par son jeu de ligne de trois quart, particulièrement brillant. Elle pratique un « rugby champagne » qui apporte du plaisir sur le terrain et en donne aussi beaucoup.

Les succès du RCS ne cessent de s’enchainer avec des effectifs en constante croissance et des équipes jeunes qui obtiennent de bons résultat. En 1992, cette dynamique se concrétise par une montée en 2e division.

UNE ÉCOLE DYNAMIQUE

L’école de rugby suresnoise est devenue aujourd’hui l’une des meilleures d’île de France tant par l’importance de ses effectifs que par la qualité de l’enseignement rugbystique. Ils participent aux plus grands tournois comme celui d’USSEL et continuent d’obtenir de bons résultats en championnat.

Ainsi Léon Dussert avait vu juste puisque l’école de rugby est le premier fournisseur du groupe Senior qui attire d’autres rugbymen séduits par la volonté de faire vivre le ballon qui anime le RCS.


histoire du blason du RCS
le blason du Rugby Club Suresnois aujourd'hui

L’origine du blason du RCS

En 1976, les frères Monnier et le fils ainé de M. Saillard travaillent à la réalisation du blason de notre équipe. Ils s’inspirent d’un blason trouvé dans un livre. Ils reprennent ensuite nos couleurs. La grappe de raisin rappelle les vignes d’Etienne Lafourcade dans lesquelles ils vont chaque année faire les vendanges. Le saxophone est choisi pour représenter la Banda.


  • Le rugby donne aux garçons l’occasion de s’exprimer physiquement et d’acquérir une formation physique et morale. Il permet de développer des valeurs telles que le courage, la maitrise de soi et le mépris de la violence.

    Léon DUSSERT
  • Et la mêlée, quoi de plus beau que la mêlée, le médecin, le flic, le cheminot, l’enseignant, bras-dessus, bras-dessous, têtes contre fesses, les oreilles en chou fleur et l’oeil poché. Des grands, des gros, des teigneux, des timides, prêts à se chamailler pour un ballon, puis à se réconcilier devant un verre, lors de la troisième mi-temps, la seule qui laisse vraiment des traces.

    Robert BROUSSARD
  • Nous n’avons jamais eu de sergent recruteur comme il nous avait été reproché en début de saison… c’est peut être un tort, mais ce n’est pas l’esprit du club. Les joueurs qui désirent venir jouer à Suresnes seront toujours bien accueillis et peuvent être sûrs qu’ils trouveront au sein du club, une ambiance, un état d’esprit que je n’ai pas à qualifier; ceux-ci étant connus de la plupart de nos adversaires.

    G. BERLINGAUD, Vice-président, 1983