M12 : déplacement à Évreux

Publié le 21 janvier 2018

M12 DÉPLACEMENT A ÉVREUX

Tournoi de reprise à Évreux le 13 janvier pour les M12 en compagnie des locaux et de Rouen. Rendez-vous à 11 heures devant les marches de Jean Moulin, nous montons dans le car, impatients et heureux de nous retrouver, non sans avoir entendu les consignes solennelles du (de la) chef de bord. Là, en arrivant, nous apprenons Rouen ne sera pas de la partie ! Qu’importe, le plus important, après cette longue trêve hivernale, c’est bien de jouer !

Il est décidé d’effectuer quatre quarts-temps.

Nous sortons d’un long cycle défense et le staff est curieux d’évaluer les progrès accomplis, malgré la trêve.

Le premier quart commence et de toute évidence, l’envie est là. Esprit conquérant, initiatives, réactivité, combativité, les ingrédients sont réunis pour bien démarrer. Alors que le staff pensait « défense », l’équipe monopolise le ballon et fort logiquement inscrit quatre beaux essais. L’avancée permanente tellement nécessaire en rugby facilite bien les choses, les duels sont gagnants, le ballon circule, les « zéro » fonctionnent, les soutiens sont efficaces.

A l’issue du premier quart-temps : Suresnes : 4 / Évreux : 0

Bref, on venait pour tester la défense et c’est l’attaque qui s’est illustrée de belle manière, bravo !

Mais, il ne fallait pas compter sur nos hôtes pour nous laisser dérouler notre rugby sans réagir. Le coach d’Évreux allait trouver les mots pour réveiller ses troupes qui avaient, de toute évidence, encore l’esprit au réveillon.

Changement de scenario à la reprise, les rouges et blancs sont plus présents dans les rucks, le match se durcit et les suresnois sont moins à la fête… c’est le rugby ! Le match s’équilibre, les turn-over sont plus fréquents, la pression défensive plus intense, cela ressemble bien à un match du mois de janvier où le combat prend le dessus sur le spectacle.

Malgré tout, en fin de quart-temps, Suresnes, sur une récupération de ballon, mène rondement une contre-attaque et parvient à scorer une nouvelle fois.

Suresnes : 5 / Évreux : 0

Les coachs mettent en garde les vers et noirs sur la nécessité d’être plus précis et plus intense dans les phases de combat : rucks et défense. Ils rappellent également que lors des entraînements précédents, nous avons travaillé le « rush défense » qui devrait nous permettre de canaliser le jeu direct d’Évreux.

De toute évidence les consignes ont du mal à être appliquées. Les coachs sont désappointés et le niveau du match baisse. Certes les deux équipes sont vaillantes, mais les principes de base de ce jeu ne sont plus respectés ou trop peu : occuper l’espace, avancer collectivement avec des repères simples, prendre les bonnes informations. Hormis quelques réactions individuelles, les coachs (des deux camps, on aurait envie de dire) n’ont pas grand-chose à se mettre sous la dent.

Le score, logiquement, n’évolue pas.

Suresnes : 5 / Evreux : 0

Le dernier quart-temps sera du même tonneau. Évreux finira par marquer un essai mérité, eu égard à sa débauche d’énergie. Le staff suresnois se félicitera du manque de clairvoyance de nos adversaires du jour, car côté vert et noir, la situation était en train d’empirer. Si Évreux avait utilisé le jeu déployé quand il le fallait, les rouges et blancs n’auraient eu aucun mal à contourner des Suresnois beaucoup trop regroupés autour du ballon.

Score final, Suresnes : 5 / Évreux : 1

Il faut bien sûr se féliciter du score, mais le travail du staff consiste à regarder au-delà et de toute évidence la trêve de noël était passée par là. Les consignes et le travail de 2017 étaient loin derrière. Mais peu importe, cette confrontation a permis de tirer un enseignement simple : au travail !

Le staff et les nombreux et fidèles supporters savent qu’ils peuvent compter sur ce groupe qui a prouvé en de nombreuses occasions qu’il avait de formidables ressources.

Que nos adversaires du jour soient enfin remerciés pour leur accueil.

Bruno RICAUD (photos : Arnaud GAILLARD)


Aucune réponse à "M12 : déplacement à Évreux"


    Un commentaire à faire?