Minimes Equipe 1 : Demi-finales Championnat de France Grand Est

Publié le 29 mai 2016

Drapeau rugby club suresnois

Bon, que dire……………….? Beaucoup de déception, retour sur Terre après la belle victoire aux Valériens, temps de cochon voir de chien perturbant le jeu de passe, marque de fabrique du RC Suresnes, blessures de pièces maîtresses du dispositif…..allez savoir mon bon monsieur !
Nos minots ont pris un beau coup sur le casque ce samedi lors des demi-finales du championnat 2015-2016 ! Après une victoire en quart qui ne souffrait aucune discussion le weekend dernier, place donc aux demies avec la revanche – espérée – contre Versailles et une énième opposition contre le MLSGP – Maison Laffitte Saint Germain Poissy pour ceux qui n’ont pas lu le dernier résumé des quarts de finale de samedi dernier – ! Beaucoup d’espoir et d’envie pour accéder pour une seconde année consécutive aux finales de ce championnat Minimes – qui cette année se déroule dans la capitale des Gaules à Lyon –

Mais avant de penser à cette échéance, restait à passer l(es)’obstacle(s) yvelinois arrivé en force ce samedi sur le plateau du Mont Valérien. Invitées de dernière minute également – certes annoncé par les prévisions de Madame Grenouille – , les conditions climatiques allaient aussi peser sur les rencontres avec au choix, crachin fin et léger, pluie drue et ambiance de fin du Monde – dans le Nord et on appelle çà une Drache Sévère ou Carabinée !

Et c’est donc sous les hallebardes de Dame Nature que nos minots entament cette dernière ligne droite contre le MLSGP – ça fait la troisième fois cette saison qu’ils les rencontrent – ! Le RCS domine dès l’entame en tentant d’imposer ses temps forts avant d’envoyer au large, recette qui avait largement fait ses preuves samedi dernier….à la seule différence des conditions climatiques……Inutile de dire que la beuchigue est vite devenue la cousine de la savonnette perturbant les transmissions suresnoises : concours d’en-avants partagés entre les deux équipes. Peu de chose à se mettre sous la dent si ce n’est deux belles percées Vertes et Noires par Maxence (5′) repris à 10 mètres de la ligne après une belle course de 40 mètres et Paul – Mobylette – sans oublier une énième gourmandise de Monsieur Ange, qui, voulant se la jouer un peu perso, oublie un beau surnombre en bout de ligne pour préférer une passe au pied à suivre pour lui même mais qui tombe dans les bras de l’arrière du MLSGP….allez zou mi-temps sur ce score de parité, et « séchage » dans les tribunes pendant l’opposition qui va suivre entre les frères ennemis yvelinois !

Et début de l’opposition qui sur le papier, devait décider de l’équipe qui devait remporter le plateau de ce samedi tempétueux ! Réception hasardeuse de nos voisins versaillais sur le coup d’envoi, mêlée à l’avantage Vert et Noir,…………et là les choses ont commencé à débloquer avec une récup versaillaise sur introduction suresnoise donc, et , et départ au ras du 8 qui file sur plus de 50 mètres….avec un concours de plongeon – probablement 10 sur 10 au niveau de la forme – mais complètement inefficaces pour stopper le troisième ligne centre ( 1′, 0-7 ) et coup de bambou sur le casque de nos minots………L’opposition alors s’équilibre et il faut attendre la 9ème pour voir la véritable première percée du RCS mais qui ne donne rien sur un énième en-avant. Pire dans la foulée, sur un lancer en touche mal négocié du RCS, la balle est récupérée par les Bleus versaillais, qui très mobiles dans les mauls, marquent en coin ( 10′, 0-12 ) ! Donc gros, mais alors gros coup sur la tête pour nos minots, et les spectateurs nombreux venus les encourager à l’abri des tribunes couvertes de Jean Moulin !

Pas le temps de s’apitoyer mais une volonté de préparer convenablement la seconde mi-temps contre Versailles, en jouant leur vrai niveau contre le MLSGP, étrillé le weekend dernier par plus de 30 pions ! Mais il était dit que ce weekend n’était pas celui de nos minots ! Dès le début, beaucoup de gnaque, de détermination pour confirmer et surtout se mettre vite à l’abri – j’entends niveau score – Et dès la deuxième minute, Colin part plein champ suite à une énième récupération sur maul, mais commet l’impensable en commettant l’en-avant à littéralement 20cm de la ligne………….oh rage, oh désespoir mais ce n »était que le début ! Finalement la machine Verte et Noire se remet en route pour marquer dès la seconde minute sur une percée TO-NI-TRU-AN-TE du perce-muraille biarrot de racine, Haizé qui dans son style déménageur, aplatit en zone promise ( 2′;5-0). Les choses se précisent et le RCS met la pression pour confirmer et se mettre à l’abri le plus tôt possible. Les débats s’équilibrent alors au grand damne de nos minots. Pire sur un rare temps fort, le MLSGP perce et échoue à 12,5cm – j’ai bien dit centimètres – de notre ligne mais une défense héroïque de nos avants annihilent l’offensive (12′). On se dirige vers une victoire étriquée mais une victoire ! Que nenni, le MLSGP revigoré par les hésitations et approximations suresnoises, lance son 3ème ligne centre au ras, et sur « quarante-douze » loupés de plaquage suresnois, réussit à aplatir en coin après 43,50 m de course, pour clôturer la partie sur ce score de parité (5-5 ). Humpf comme dirait Gaston Lagaffe… – pour les plus jeunes nourris à la sauce Manga et Youtube, Gaston Lagaffe est un personnage de bande-dessinée créé par le dessinateur belge Franquin en 1957. Il est le protagoniste de la série Gaston apparue dans le magazine de bande dessinée « Le Journal de Spirou » en 1957. C’est l’anti-héros par excellence, et le roi incontesté de la gaffe – ………………pas très éloignée de celle commise par nos minots…..Bref pour continuer à espérer, il faut donc absolument gagner contre Versailles – qui a déjà remporté son opposition du jour contre son voisin du MLSGP –

Début donc de cette seconde mi-temps contre Versailles, peut être la plus importante de l’année pour le RCS et un handicap de 12 points à remonter donc ! Et de suite nos minots impriment leur rythme pour des débats qui s’équilibrent malheureusement pour nos affaires, malgré une légère accalmie des éléments extérieurs ! Et finalement sur l’un des rares actions à l’initiative des Versaillais, le RCS encaisse le seul essai de cette seconde mi-temps sur une percée long de ligne après « quarante -treize » plaquages loupés du RCS ! (7′-0-19 ) Et après, rien à se mettre sous la dent si ce n’est des Versaillais qui contiennent les rares tentatives de nos minots………….ça y est le toit est tombé sur la niche Verte et Noire………..Défaite donc et fin des illusions pour cette saison, malgré une belle réaction d’orgueil ! La grande finale nationale s’éloigne et nos minots devront se contenter le weekend prochain d’une finale territoriale Ile de France !

Mais les carottes ne sont pas cuites entièrement…reste en effet une Vraie et Belle échéance le 19 juin prochain avec la finale du Super Challenge Espoir – compétition réservée aux Minimes et dont la finale cette année – qui regroupe tous les vainqueurs de tournois qualificatifs – est hébergée et organisée par le RC Suresnes ! Donc, vous n’avez pas le choix : VOUS DEVEZ TOUS – parents, amis, copains, copines, papi, mamie, tata, tonton , cousin, cousine, correspondant allemand ou jeune fille au père suédoise….., venir supporter nos minots et les aider à faire le plus beau parcours possible dans ce tournoi qui regroupe 18 équipes ! Vous avez noté la date : C’EST LE 19 JUIN – voir les détails sur www.rcsuresnes.fr – Ils comptent sur vous ! ( Je m’occupe personnellement de la Grenouille pour garantir une belle et franche journée………)

Pierre « Amendonné » Jacquemot / Dirigeant Minimes

PS : pas de photos ce weekend, les conditions météo ayant eu raison de notre volonté et surtout de l’étanchéité de nos appareils !!!!


Aucune réponse à "Minimes Equipe 1 : Demi-finales Championnat de France Grand Est"


    Un commentaire à faire?