Minimes Equipe 1 : résumé plateau à Suresnes – Parisis – Plaisir

Publié le 10 janvier 2016

Fin de la trêve des confiseurs et reprise pour nos minots ce samedi pour la 1ère journée de la seconde phase du Championnat Ile de France – pour ceux férus de règlement, de composition de poules, de niveaux, de phase finale, le Bulletin Officiel expliquant la suite des opérations par le menu détail est disponible sur le site du Club – En 2 mots, fin de la période expérimentale qui comportait une phase à 7 puis à 15 Touché/Contesté puis à 15 « normal » et retour au vrai jeu à 15 en 2 mi-temps de 15 minutes chacune.

Un plateau à domicile et une Enooorme envie de nos minimes, avides de retrouver leurs sensations, allaient devoir se concrétiser sur le pré avec une opposition du jour contre Parisis et encore une fois Plaisir – déjà affrontés lors de la 1ère journée de la phase 1 –

Entame des hostilités contre Parisis et le RCS de suite imprime une énorme pression qui met sur le reculoir les Bleus et Blancs, qui commettent faute sur faute. Récupération sur introduction adverse, envoi au large avec de belles transmissions et second temps de jeu pour repartir de plus belle sur le côté opposé avec une belle animation de Paul B. et Ange, qui envoie l’Ogre Franc-comtois aussi appelé le Mangeur de Cancoillotte, Fabian, marquer le premier essai du RCS de manière virile à une seule main (3′ 7-0 ), premier d’une longue série.
Note : pour les amateurs de fromage, la Cancoillotte ou cancoyotte est une appellation désignant un fromage français à pâte fondue fabriqué principalement dans le Doubs, mais également en Lorraine et au Luxembourg. Elle est obtenue à partir d’un mélange de metton (lait écrémé caillé) et de beurre. Ce fromage typique de la cuisine franc-comtoise est un fromage (hors produit industriel) maigre, dont le taux de 8 à 11 % de matière grasse vient du beurre ajouté lors de la fonte. Donc si vous êtes en phase de régime après les fêtes, c’est le produit idéal pour continuer à manger du fromage….mais je m’égare !!

Revenons en effet à nos moutons, ou plutôt à nos minots pour qui l’appétit vient en mangeant….et qui dès la 6ème remettent le couvert donc pour envoyer l’ami Jack avec ses crochets ravageurs marquer le second essai de l’après midi suite à une récupération sur touche et surtout de belles transmissions de nos 3/4 décidément bien inspirés – les répétitions de gammes aux entraînements portant aussi leurs fruits – ( 6′ 14-0 ). A peine le temps de souffler que Mathis met les cannes au centre sur le renvoi, secondé au près par Corentin et ses grands abattis qui transmet à Hisé qui aplatit dans l’en-but ( 8′-19-0 ). Beaucoup de volonté et une belle fluidité entre les avants et les arrières et de multiples temps de jeu qui commençaient à éreinter une équipe de Parisis, qui baisse de pieds assez rapidement.

Mais ne boudons pas notre plaisir, puisque dès la 10ème minute, Ivan décidait de mettre les cannes et remontait le terrain sur près de 80 mètres et suite à un superbe jeu de passe « à toi, à moi et re-à toi » aggravait la marque (24-0). Pas rassasié, il remettait encore les jambes – mais cette fois ci que sur 60 mètres – suite à un beau lancement sur mêlée fermée , et eavec toujours de beaux échanges avec Romaric et Corentin, enfonçe le clou (13′- 29-0 )
A peine le temps de jouer le renvoi, que Parisis voit à nouveau la vague Verte et Noire déferler sur ses lignes !! Multiples temps de jeu, au large, au centre, à droite et à gauche, pour terminer sur le Mangeur de Concoillotte qui en bout de ligne met les cannes comme un 3/4 pour aller envoyer Simon marquer un nouvel essai en coin (14′- 34-0). Mi-temps, 34 pions face à une équipe de Parisis vite dépassée, bref une belle entame pour nos minots !!

Pause pendant la première mi-temps entre Parisis et Plaisir, et reprise des hostilités contre Plaisir donc qui avait posé pas mal de problème lors de l’opposition pendant la première phase. Et confirmation puisqu’il faut attendre la 7ème minute pour voir une première attaque construite du RCS , qui sur un second temps de jeu, avec Paul B . qui tente de contourner la défense plaisiroise par une petite passe au pied par dessus en zone d’en-but mais la défense jaune veille et l’action ne donne plus rien.

Il faut attendre la 11ème minute pour voir le premier essai du RCS marqué par Hisé ( décidément bien en jambes !! ) sur une pénalité rapidement jouée par Corentin, Romaric et surtout un Enoooorrrmmmme Charles qui tente de re-dynamiser le RCS englué dans un espèce de faux rythme (5-0) !! Et le clou est enfoncé de suite puisque sur une pénalité jouée à la main sur un « roublard de leurre » joué par les Gros, permet à Ange de mettre les cannes, de slalomer dans une défense plaisiroise déroutée et de marquer entre les poteaux (13′-12-0).

Début de seconde mi-temps contre Parisis, et Charles décide de continuer à partir dans ses grandes foulées destructrices et dès la 1ère minute cueille Parisis à la gorge dans une défense il faut le dire en déroute complète ( 39-0 ), la cabane étant tombée sur le chien depuis bien longtemps. Nos minots se remettent en ordre suite à quelques imprécisions dans les transmissions, pour voir Ivan – un brin gaillard et provocateur en ralentissant sa course à 2 mètres de l’en-but – pour aller marquer une énième fois, en force ( 44-0 ). Maxence veut alors aussi en croquer et sur un beau mouvement au large, marque en coin pour porter la marque à 51-0 (6′). Et les vannes continuent à déverser des flots Verts et Noirs ininterrompus avec Mathis ( 8′) sur 60 mètres, puis Hisé à nouveau sur 50 m (9′) portent la marque à 65 à 0 ! Suivi à la 12,14 et finalement 15ème par 3 nouveaux essais enfilés comme des perles par Simon et Ange par 2 fois ( au fait Ange si tu continues à aplatir de cette manière digne d’un pré-pré-pré poussin, 2 options s’offrent à toi : venir jouer avec les gros pendant les 3 prochaines journées ou alors réviser à fond les techniques du plongeon…à ce titre je te conseille fortement d’aller en parler avec ton collègue justement des Gros – Mathis- qui lui quand il marque, envoie du lourd au niveau plongeon !!! ) Bon fermez le ban le RCS remporte la partie sur un un score fleuve de 86 à 0 !!

Reste à confirmer contre Plaisir et surtout une défense qui a posé pas mal de problèmes en première mi-temps! Et les Gros de lancer la machine dès le début avec un énorme travail de sape et une percée rageuse de Maxence, relayée par Monsieur Charles – aussi appelé Monsieur 3 poumons – qui ne baisse nullement de pieds pour envoyer marquer Mister Ange marquer son énième essai de l’après -midi – euh, niveau Plongeon, toujours aussi pathétique !! – ( 2′, 17-0 ).
Et là excès de confiance, orgueil des Plaisirois pour venir casser la belle dynamique suresnoise, qui sait ?, les 10 minutes qui suivent demeurent stériles !! Il faut attendre en effet la 12ème pour voir Romaric marquer au large – sur un travail de Monsieur Charles, encore monstrueux de hargne – du genre j’en ai 3 sur le dos, je me fais plaquer, je me relève, toujours avec 3 sur le dos et je gagne 15 mètres au centre pour lancer le mouvement vers mes 3/4….je suppute ici un dopage à la cancoillotte organisé par l’Ogre franc comtois après le Mont d’Or trafiqué au vin Jaune de son paternel lors du repas de Noël !! (24-0)
Les vannes sont ouvertes et les Plaisirois baissent de pied, et finalement encaissent coup sur coup 2 essais d’Ivan – façon « Elastiqueman » à une main – et de Romaric qui aggrave et clôture la marque ( 34-0 )

Du bien bel ouvrage et surtout un travail qui porte ses fruits tant les transmissions, le soutien, la gestion des temps de jeu et la solidarité dans l’adversité ont été grands !! Reste à continuer et confirmer notamment contre des oppositions plus affirmées, pour progresser encore et encore.

Rendez vous dans 2 semaines pour la prochaine journée de championnat – avec entre-temps, peut être un match amical à confirmer pour samedi 16 janvier – surveillez vos emails –

Pierre « Amendonné » Jacquemot
Dirigeant M14

Crédit photo : Pierre Jacquemot

Crédit photo : Eric Sansonny


Aucune réponse à "Minimes Equipe 1 : résumé plateau à Suresnes - Parisis - Plaisir"


    Un commentaire à faire?