Minimes (U14) : Résumé finale du Championnat Nord au Centre National du Rugby à Marcoussis

Publié le 10 juin 2015

Weekend de finale pour nos minimes pour leur dernière échéance de la saison ! Environnement magnifique sur les terres du XV de France et sous un franc soleil printanier. Ça c’est pour le côté paillette mais le programme nous proposait du beau, du lourd , du costaud avec les équipes de notre « poule » déjà entrevues lors de tournois précédents !! A savoir dans l’ordre :

– les Yonnais de la Roche…..sur Yon bien sur !! élevés comme les poulets de Challans !!! vainqueur du Super Challenge Espoir 2015 à Vannes !
– et les Rochelais élevés aux chouchen – le chouchen, historiquement proche mais pourtant différent de l’hydromel, est une boisson alcoolisée obtenue à partir de la fermentation du miel dans du jus de pomme, rejoignant ainsi la catégorie des œnomiels – © Wikipedia….finalistes 2015 du Super Challenge Elite à Orthez

L’objectif était clairement de bien figurer contre ces deux mastodontes et de gagner contre Vincennes et le PUC, qui semblaient, sur la papier, plus abordables. Mais la journée allait montrer que de la théorie à la réalité,  » y a comme une p’tite différence » comme dirait l’autre !

Entame de tournoi contre les Yonnais ! Et oublié le diesel suresnois et son temps de chauffe redouté qui nous avait coûté si cher au cours de la saison ! Nos minots, nullement impressionnés par le pedigree de leurs adversaires allaient de suite mettre le turbo. Dès la première minutes mêlée à 20 mètres de la ligne, dont TGV Romain s’extrayait comme un obus pour aller marquer entre les perches (1ère) suivi de la transformation par Gaby. Nullement rassasiés, le RCS mettaient les bouchées doubles avec des temps de jeu successifs qui mettaient à mal la défense yonnaise. Elle craquait encore et permettait à nos minots de scorer sur deux pénalités successives ( 4′ et 8′ ). Mi-temps et 13-0 pour RCS !! Le rêve !!!

Entame de seconde mi-temps et les yonnais piqués au vif, allaient de suite mettre la pression…..qui demeurait stérile ! Le suresnois est vaillant et nos minots sortaient une défense d’enfer avec un ENORME travail du cinq de devant présent sur tous les impacts et temps de jeu !! Suite à une énième pénalité mais malheureusement loupée, le RCS allait rapidement clore le suspens en inscrivant un magnifique deuxième essai : 2 temps de jeu à droite puis à gauche suivi d’une ouverture au large , des tampons chabaliens à répétitions pour finalement envoyer TGV Romain clôturer la marque sur le score de 18 à 0 pour le RCS !!! Première émotion de la journée tant le jeu suresnois avait été accompli avec une production de haut standing !

Mais, mais ……..les choses allaient bizarrement être plus difficiles contre le voisin francilien du RC Vincennes. Difficile de dire ce qui n’a pas fonctionné mais nos minots jouèrent la première mi-temps à l’envers : absents ou en retard sur les mauls, faiblards dans les enchaînements et retombant dans les en-avants répétés !! Mais surtout agressés par une attaque vincennoise âpre et dure au combat qui allait faire céder le RCS suite à 4 temps de jeu de folie (3′ – 0-5). Remise à plat lors du briefing de mi-temps par les coaches, et nos minots repartaient le couteau entre les temps. Aux oubliettes le syndrome du diesel suresnois , il fallait corriger le tir dès l’entame. Et c’est nos avants qui repartirent en mettant les cannes pour étouffer la défense du RC Vincennes. Et claquer un bel essai par Thomas le pilier dès la 5ème sur un énorme travail de déblayage (5-5). Le RCS était revenu à égalité mais il fallait continuer. Le match s’équilibrait alors avec des mouvements de part et d’autre qui restaient stériles. Mais des éléments extérieurs allaient nous jouer un bien mauvais tour. Le match nul à portée, le RCS contrôlait alors la partie en jouant sur ses fondamentaux de défense et de rigueur. Mais sur le dernier mouvement de Vincennes à la dernière minute du match, l’arbitre oubliait – vraisemblablement ébloui par le soleil……- deux en-avants de passe qui permettait au 10 vincennois de marquer en coin. Fin de partie et victoire du RCV par 10 à 5…….grosse mas très grosse désillusion pour le RCS qui aurait pu achever une matinée quasi- parfaite !!!!

Restaient les 2 matchs de l’après midi pour remonter la pente. Après une remise des coupes par Monsieur Camou himself, président de la FFR- en réalité cette première édition du Championnat récompensait l’ensemble des équipes qui s’étaient qualifiées pour la finale sans clôturer la journée sous la forme habituelle d’un tournoi – Puis picnic, repos au soleil pour certains – en fin plutôt du côté des coaches cf la photo…..- , et donc entame contre l’ogre Rochelais !!

Et ce fût la GUERRE ATOMIQUE – je reprends ici les mots de Tom D. échangés après le match – avec donc des bébés en jaune et noir élevés au chouchen mais surtout un état d’esprit de guerrier un peu trop à la limite – vive les fourchettes et les gnons en mêlée…à l’ancienne quoi !!! Sur -je ne sais plus combien – de temps de jeu ( 15, 20, 25 qui dit mieux ) les Rochelais campèrent pendant la première partie de cette mi-temps dans les 22 du RCS arrachant les ballons, multipliant les coups de boutoir sur la défense suresnoise pour finalement marquer dès la 4′( 0-7)
Mais ils allèrent trouver sur leur route nos minots revanchards et nullement impressionnés par leur intox. Au contraire, galvanisés, nos minimes prirent les rochelais à leur propre jeu avec dans l’ordre mêlée, percussion de nos 3/4 Clovis, Tanguy et Gaby, re-maul, perte de balle, grattage du RCS, et , et……EEEESSSSSSAAAIIIIIIIII de Tartine Florian qui se détendit comme un élastique pour aller marquer sur la ligne rochelaise !!!! – voir photo -Des frissons, de la chair de poule sur les bras – si, si je vous jure !! -, ce fut un mouvement magnifique qui restera dans les annales de la saison 2014-2015. Tout y était : technique, agressivité, détermination, – n’en jetez plus !! – et donc essai ::7-7 (2′). Mais bien que le toit de la cabane rochelaise est tangué, il était toujours en place. A peine le temps de savourer, le RCS se prenait dans la foulée (3′) un essai en coin malgré le retour à l’arrache d’Alessandro (3′ / 7-12 ) suite à une grosse pression de l’attaque rochelaise. Tout à refaire !! Oh que oui !!! Mais rien d’impossible pour nos minots au contraire. Pression, mêlée, re-pression, les gros en jambes avec la Brique Martin qui se prit pour Usain Bolt, relayé par un Clovis encore une fois chabalien et finalement une arrivée en gare du TGV Romain qui marquait quasi entre les perches (6′)!!!! LE PIED !!! Et 14 à 12 pour le RCS ! Restaient 5 minutes à jouer et ce fut l’ENFER !!! Mais le diable rochelais allait se casser le trident sur la défense Vert et Noir. Exemple : un énooooooorme tampon de nos Tackling Machines – Arnaud et Thomas – dont j’entendis le claquement en étant à 40 mètres de l’action !!! Bref le toit de la cabane rochelaise venait de tomber et le RCS remportait la partie sur le score de 14 à 12 !!! FA-BU-LEUX !!! GRAN-DI-OSE !! Bref E-NOR-ME !!!!!

Restait à clôturer la journée sur une touche positive malgré la débauche d’énergie contre la Rochelle. Au programme nos voisins du PUC et ce pour ré-équilibrer les oppositions de la saison – 1 nul et 1 défaite – ! Pas grand chose à dire sur la partie qui vit les deux équipes s’affronter dans des mouvement stériles – avec quand même une pression constante du PUC qui nous priva de ballons -. Et le sort allait encore jouer contre nous, puisque le PUC bénéficiait 3 minutes avant le coup de sifflet final, d’une pénalité pour une entrée sur le côté dans un maul imaginaire…….0-3… – soupir………gros soupir……….- Les 3 dernières minutes restaient stériles et le RCS concédait sa seconde défaite de la journée sur une note un peu amère tant l’égalité aurait été justifiée !!

Mais ne boudons pas notre plaisir !! La journée fut plus que positive pour les joueurs, leurs coaches et les parents venus assister à la journée !! 2 ENORMES victoires contre des clubs huppés ! Et comme un aboutissement de toute une saison de travail, de répétitions de gamme, de remise en question mais surtout de plaisir à bâtir un groupe de copains portant tous haut, les couleurs du RCS – quel lyrisme !!! – BRAVO à tous les minots, à vos coaches Antony, Jeremy et Emmanuel et aux accompagnateurs !!! Bon vent aux futurs cadets, aux minimes 2ème année et plus particulièrement à Tom, Félix et Arnaud qui partent sous de nouvelles latitudes !!!! N’oubliez pas : nul ne sort de Suresnes, qui souvent n’y revienne !!!

Pierre « Amendonné » Jacquemot
Volontaire U14


Aucune réponse à "Minimes (U14) : Résumé finale du Championnat Nord au Centre National du Rugby à Marcoussis"


    Un commentaire à faire?