Minimes (U14) : Tournoi des Valériens 2015 : c’était si proche !!

Publié le 4 mai 2015

La victoire et le gain du Saint Graal Valérien devant notre public et sur nos terres sera pour la prochaine fois mais que les Dieux de l’Ovalie ont été durs hier sur le pré du Mont Valérien !!!

Alors que la fin de saison approche, de belles échéances étaient cochées dans l’agenda de nos minimes du groupe 1 avant que ne démarre ce 7ème challenge "les Valériens 2015 de Suresnes", organisé de mains de maître par tout le staff de l’Ecole de Rugby !!

La journée démarrait…….sous -littéralement- des hallebardes d’eau qui inondèrent sans discontinuité les pelouses. Inutile d’insister sur la maîtrise du ballon et les réceptions, la savonnette de cuir serait forcément difficile à contrôler.

Premier match contre notre club parrain du Super Challenge, l’US Orthez. Et les vieux démons de nos minots sortaient de suite de leur boîte avec de beaux échanges mais entachés de trop nombreux en-avants trop "humides". Dès la 3ème, l’USO concédait une pénalité qui permettait à Ange de déborder au large, de transmettre à TGV – Romain qui lançait les chevaux mais commettait un énième – déjà – en-avant à 5 mètres de la ligne. Partie remise !! Sur une touche concédée par les orthéziens, vexé et ayant sorti les gants, il partait seul à l’essai avec 4 joueurs adverses accrochés en grappe à ses basques !! Le RCS menait alors 7-0 sur la transformation de Gaby (4′). Le match s’équilibrait dans des mouvements de jeu avec beaucoup de bonne volonté de part et d’autre mais devenus difficiles par les conditions climatiques automnales…..
Et, et, et alors ? …..TGV Romain est arrivé,é,é !! Mais cette fois-ci en se pressant, et surtout en remontant sur plus de 50m le ballon….mais les pneus pluie étaient restés au garage et un énième en -avant empêcher le RCS de scorer juste avant la mi-temps. Rentrée au stand, changement de gants, accalmie légère et début de seconde période !!
Felix l’Express décidait de lancer la machine par deux débordements long de ligne – en distribuant quelques beaux tampons aux défenseurs – mais concédait la mêlée en-avant !! Damned !!! Mais la pression était sur l’USO qui concédait une mêlée à 5m de sa ligne. Trop rapidement sortis de leur ligne de défense, ils ne purent empêcher la filouterie d’Alexandre – Petite Souris – qui se faufila alors dans l’intervalle sur une magnifique feinte de passe digne d’un demi de mêlée rusé et malin !! Transformation de Regulator Gaby et le RCS s’imposait donc sur le score de 14 à 0 face à de vaillants orthéziens.

Le second match de poule mettait au programme nos voisins parisiens du SCUF – déjà affrontés en phase régulière de championnat – Et nos minots allaient mettre le feu de suite. Le pack suresnois bien en jambes, enchaînait et lançait l’Inter-cité Timothée qui débordait long de ligne mais échouait en touche (1′) ! Sur une récupération sur introduction en mêlée adverse, TGV Romain partait seul marquer en coin (2′) Nos minimes entamaient donc parfaitement et menait 5 à 0. Sur le reculoir, le SCUF concédait une pénalité pour hors jeu de ligne et permettait à Gaby d’aggraver la marque (8-0, 4′), …qui n’allait plus changer jusqu’à la pause. Entame de seconde mi-temps, et le SCUF décidait de mettre la pression et agressait notre défense sur plusieurs temps de jeu. Ils trouvaient finalement la faille pour marquer (8-5, 7′). Galvanisés, ils repartaient de plus belle pour tenter de renverser la tendance. Nos minots ne trouvaient plus leur second souffle et se recroquevillaient en défense de type barbelés pour se maintenir finalement à 3 longueurs du SCUF : 8 à 5….On déglutit un bon coup car le couperet n’est pas passé loin….2 matchs, 2 victoires et nos minots étaient donc qualifiés pour les poules jouant la gagne dont les matchs se dérouleraient l’après midi !!

Au programme : le Stade Français 2 et Issoire. Deux matchs pour jouer la finale !! Entame parfaite contre nos voisins franciliens du Stade Français qui allaient vite sombrer sous les coups de boutoir de l’attaque suresnoise ! TGV Romain repointait le bout de son casque jaune, et claquait coup sur coup deux essais – en coin et entre les perches – pour porter la marque à 12-0 au bout de 4 minutes. S’en suivait un beau mouvement d’école avec sur une récupération de Felix, un débordement Rock & Roll d’Alessandro – un appui, deux appuis, feinte de passe et elle est où la balle ? – qui envoyait Ange marquer (7′, 19-0 ). L’Express Félix ressortait alors du garage pour passer en force et portait le score à 26 unités (8′). Nos 3/4 s’en donnaient à cœur joie dans une défense stadiste sous l’eau. Ferdinand et Théo décidaient de mettre les cannes mais surtout de contrôler et sécuriser les passes pour finalement envoyé le TGV suresnois marquer son 3ème essai de la partie ( 31-0, 9′).
La seconde mi-temps continuait sur le même tempo. Ferdinand voulait alors aussi en croquer et sur un beau mouvement au large porté par Quentin et Clovis, aggravait le score ( 38-0, 4′). Le pack voulait aussi sa part du gâteau et Charles – marqué par son récent prix du Gogol d’Or lors du récent stage à Eymouthiers – avait décidé de montrer qu’il pouvait aussi marquer en terre promise sans échapper le ballon – ! Course sur 40m avec des cad-deb d’école – quels beaux appuis !! – visée du milieu des perches et , et , et…..contrôle parfait de la beuchigue pour aller marquer un magnifique essai ( 45-à, 6′ ). Le chien stadiste avait pris la cabane sur la tête depuis longtemps et achevait la partie en craquant sur une bel essai en coin d’Alexandre A. en coin. 50-0 mais surtout de belles choses et de beaux enchaînements qu’il allait falloir confirmer contre Issoire pour accéder à la finale tant visée !!!

Le résumé de ce match sera court ! Deux belles équipes, de niveau équivalent, très appliquées dans la conservation, sortant de leur boîte par intermittence mais qui n’allaient pas réussir à franchir la ligne adverse pendant les 18 minutes de jeu !! Et ce fut très, très, mais alors très frustrant pour nos minots, leurs coachs et leur public venus les encourager et jouer le 16ème homme ! Ce ne fut pas suffisant et ni le moindre essai ni la moindre pénalité furent marqués – avec aussi quelques belles chaleurs sur des mouvements au large d’école de nos adversaires issoiriens ! Et c’est là le hic : au delà de la parité du score, une parfaite égalité était également confirmée au nombre d’essais et de cartons jaunes. L’accès à la finale allait donc se jouer au goal average des matchs de poules du matin………qui était favorable de 3 points à Issoire…..vous n’auriez pas quelque chose à boire, car j’ai une arête au fond de la gorge……aie, aie, aie, Sainte Ovalie avait décidé de contrecarrer les objectifs du RCS et la victoire s’éloignait petitement !!! Dura lex, sed lex – j’ai fait option latin au lycée – "dure loi mais c’est la loi " …mais gros, gros soupir…….quand même !

Nos minots allaient cependant démontrer un bel orgueil. La déception et la frustration passées, restait à jouer le match de la 3ème place contre Courbevoie alors qu’Issoire affrontait Rueil en finale.

Et le cœur de nos minimes allait parler et vite montrer qu’ils avaient de la caisse. 1ère minute et sur une touche après coup d’envoi, TGV Romain transperçait la défense rueilloise pour marquer sur une percée dont il a le secret (7-0). Le pack suresnois voulait continuer aussi à marquer la partie et sur une poussée titanesque, augmentait la marque à 14-0 – sur une énième transformation de Regulator Gaby (7′). La seconde mi-temps débutait et le TGV Suresnois était encore sous tension en perçant sur 40m mais commettait un en-avant – tiens, il est ressorti de sa boîte celui-là – Pire, Courbevoie sur une erreur de placement de la défense suresnoise, en profitait pour remonter certes légèrement, mais remontait au score en marquant (14-7, 4′ ). Même sans plus beaucoup de jus dans les chaussettes, nos minots montraient une belle détermination à inverser de suite la tendance en marquant creuser le score et Tom sur interception envoyait Gaby marquer. Fin du match : 21-7 !!!!

Belle 3ème place du RCS et remise de la coupe dans la foulée, qui ira enrichir la collection de trophée du RCS. Mais surtout une magnifique envie, un jeu qui n’a cessé de se bonifier au cours de l’année grâce aux répétitions de gammes lors des entraînements et stage mitonnés aux petits oignons par les coachs et surtout un bel orgueil pour terminer sur le podium de ce 7ème Challenge des Valériens. Issoire quant à lui remportait la finale contre Rueil.

Mais, mais attendez, ne partez pas !!!! Ce n’est pas fini….Car cette troisième place est surtout qualificative pour la finale 2015 du Super Challenge Espoir
qui se déroulera à Vannes le 14 mai prochain
!! Certes la victoire eut été belle sur nos terres mais cette qualification met du baume au cœur de nos minimes mais surtout les récompense pour leur belle motivation !!

Pierre Jacquemot
Volontaire U14

PS : très, très important post scriptum à l’attention des parents : nos minots doivent tous être présents pour aller défendre les couleurs blanches et vertes du RCS lors de cette finale à Vannes – départ le 13 mai dans l’après midi et retour le 14 au soir !!! Et comme le mois de mai cette année est largement favorable, il sera plus facile de prévoir des week-end prolongés mais à une autre date – celui de 8 mai par exemple comme l’Ecole de Rugby fait relâche !! Merci pour votre soutien continu qui permettra à nos/vos minimes d’achever cette phase du Super Challenge en beauté !


Aucune réponse à "Minimes (U14) : Tournoi des Valériens 2015 : c'était si proche !!"


    Un commentaire à faire?