Samedi 31 janvier 2015 à Vincennes, Minimes groupe 2 : Conditions compliquées

Publié le 3 février 2015

flag-rcs

1 – Massif Central – RCS (0-10)
2 – Massif Central – MSLGP (5-24)
3 – RCS – MSLGP (0-12)

Ambiance générale

L’état du terrain et son absence d’éclairage est encore à déplorer.
Je n’ai pas autorisé les poussées en mêlée lorsque nous jouions puisque tous les joueurs ne sont pas encore qualifiés « joueurs de devant ». En revanche, MSLGP et Massif ont souhaité pousser, ce qui laisse entendre que beaucoup de joueurs de leur équipe 1 jouaient pour l’équipe 2.

Nous avons alterné les charnières durant chaque mi-temps pour créer une complémentarité entre tous. Les joueurs ne méritent pas forcément leur défaite face au MSLGP car ils ont défendu avec vaillance. La phrase de la journée : rien ne vaut l’abnégation et la solidarité d’une équipe pour contrer l’adversaire.

1. Massif Central – RCS

Opposition assez équilibrée contre le Massif en première mi-temps. Nous finissons par concrétiser un moment de supériorité à la fin de cette dernière, par une pénalité. Mais en 2ème nous sommes passés à la vitesse supérieure et le bémol est que nous aurions pu concrétiser plus souvent si nous n’avions pas été parfois trop impatients.

2. Massif Central – MSLGP

Le Massif a été dépassé dans toutes les phases de jeu. MSLGP a été dynamique dans ses phases d’attaque et beaucoup mieux structuré dans la relance. Un 9 et un 10 qui s’entendent bien et un centre performant et perforant ont su déstabiliser lors de la première mi-temps. Le Massif s’est ressaisi en 2ème mi-temps et à concrétiser sans pour autant revenir au score. Massif trop souvent hors-jeu : à surveiller si de nouveau sur notre chemin. Les deux équipes poussaient en mêlée, ce qui laisse supposer que beaucoup de joueurs de leur équipe 1 respective étaient présents sur la feuille de match.

3. RCS – MSLGP

Nos joueurs ont su contenir les diverses tentatives d’assaut de l’adversaire puisqu’à la mi-temps nous ne sommes menés que 5 à 0. Une concrétisation aurait été la bienvenue surtout quand on échoue à 2 mètres de la ligne. Ils ont fait preuve d’abnégation et de solidarité. Le MSLGP a été bloqué dans ses tentatives de pénétration du 1er rideau en 1ère intention mais lorsqu’ils décidaient d’accélérer avec les centres par 2 fois nous avons été débordés. Longtemps contenu dans leur camp en 2ème mi-temps, car nous les avons plus efficacement pressés nous n’avons malheureusement pas réussi à concrétiser et avons subi un contre, même si nous l’avons annihilé dans un premier temps, la vitesse de transmission a débordé nos centres.

Fred Maya


Aucune réponse à "Samedi 31 janvier 2015 à Vincennes, Minimes groupe 2 : Conditions compliquées"


    Un commentaire à faire?