Séniors 2 : résumé de Suresnes / Montreuil

Publié le 4 avril 2019
Le projet Elite du RC Suresnes Hauts-de-Seine
RC Suresnes 2 – Montreuil (2e Série)
C’est dans un climat de phases finales que c’est déroulé la rencontre entre Suresnes et Montreuil, prétendant à la qualif pour les phases finales ce dimanche. Un grand soleil et une bonne vingtaine de degrés au thermomètre ont donc accompagné les 30 joueurs pour le coup d’envoi du match. Devant un public à l’ancienne et gourmand de beau jeu, Suresnes entame la rencontre par le bon bout et pousse dès l’entame Montreuil dans son camp. Les visiteurs, souvent à la faute autour des rucks, sont pénalisés et la botte de Gregouz donne rapidement l’avantage aux Verts et Noirs (3 puis 6-0). Face à une équipe jeune et motivée, Suresnes continue sa marche en avant en première mi-temps, à l’ancienne, et concrétise sa domination par un bel essai de Cheum Galbé, transformé par le métronome Gregouz (13-0, 20e).
La suite est du même acabit, la possession étant plutôt suresnoise et elle se solde par un nouvel essai de Manoual (18-0, 29e), validant la très bonne première mi-temps des locaux. Montreuil n’est cependant pas en reste, à l’ancienne, et réagit rapidement après cet essai suresnois. Après une action bien construite et une défense quelque peu apathique, les visiteurs reviennent au score (18-7). Mais la domination suresnoise en première mi-temps est bien présente, et Angelo conclue de belle manière, donnant plus d’air au RCS avant la mi-temps (25-7, 36e). Un premier acte presque parfait, si on occulte le carton jaune de Mini, après avoir tenté sa spéciale, une interception (version officielle), dans une situation de 1 contre 3, à l’ancienne.
La mi-temps est donc sifflée, et la seconde période démarre après une valse de changements pour des joueurs usés par la chaleur ambiante (les avants) ou par leur corps (Galbé, contracture à la cuisse). L’apport de sang frais n’a malheureusement pas l’effet escompté et la rencontre tombe rapidement dans un faux rythme, propice à de nombreuses fautes de main et d’inattention. S’écoule donc un long moment sans points, au terme duquel Lapin ira tenter un raffut à la gorge, à l’ancienne, qui se soldera logiquement par un carton jaune. En supériorité numérique, Montreuil saisit donc l’occasion au bond et profite de quelques errements dans la défense pour aller scorer son 2e essai du match (25-12).
3 essais à 2, le bonus offensif s’éloigne inexorablement pour les verts, qui semblent fatigués par la chaleur inhabituelle pour un mois de mars. En face, Montreuil croit en sa bonne étoile, mais se met souvent à la faute sur les rucks, malgré les protestations des techniciens sur leur banc de touche. La faute de trop vient rapidement et offre à Cheche l’occasion d’offrir 3 points de plus à son équipe (28-12) à une dizaine de minutes du terme de la rencontre. Un match qui, avant de se terminer, verra tout de même deux actions remarquables. Un plaquage en retard, à l’épaule et sans les mains (à l’ancienne) de David qui lui vaudra un jaune, et un contre-interception de Mini (à l’ancienne) qui le fera filer entre les perches (35-12, score final).
Le dernier match de poule de la saison aura lieu dimanche 14 avril à Meaux avec comme objectif la qualification en première place du groupe en vue de recevoir la demi-finale à Suresnes (qui aura, elle lieu le 21 avril). En espérant que le RCS continuera sa bonne série de victoires entamée depuis le début de saison, à l’ancienne.
Rocco Benco

Aucune réponse à "Séniors 2 : résumé de Suresnes / Montreuil"


    Un commentaire à faire?