Séniors 2 : Résumé de Suresnes / Vincennes

Publié le 18 octobre 2018

Le projet Elite du RC Suresnes Hauts-de-Seine

Malgré la pluie annoncée, c’est donc sous un beau soleil que se retrouvent les équipes secondes de Suresnes et de Vincennes. La partie se lance donc sous les meilleures auspices, mais elle est rapidement ponctuée de fautes, d’un côté comme de l’autre. Les verts et noirs dominent cette entame de match et marquent logiquement un premier essai, après un maul arrêté à quelques centimètres de la ligne d’en-but, par l’intermédiaire de Manix, bien servi sur le petit côté par un Chéché malin qui aura délaissé sa bleu-bleu pour un jeu plus classique.

Un écart qui aurait pu être encore agrandi, mais quelques fautes de mains (ou de jeu au pied manqué) viennent entacher le beau jeu des locaux. En face, Vincennes ne laisse pas sa part au chien et profite d’une défense porte de saloon au centre du terrain pour marquer un bel essai sur leur seule opportunité, prenant ainsi la tête dans le match (5-7). Un essai qui marque aussi la fin d’invincibilité suresnoise depuis le début de saison (une pénalité encaissée contre Crépy lors du premier match).

C’est le moment que vont choisir les suresnois pour réagir, en corrigeant leurs petits défauts du début de match sur la conquête en touche, et sur les transmissions, abusant parfois du jeu au large. Mais le résultat est bien meilleur, et le RCS 2 se détache vite en marquant par un Rabi venu au soutien du capitaine Moki, auteur d’une renversante percée dans le champ de la défense vincennoise.

La touche réglée, les gros mettent ensuite la marche avant et concluent un bel essai collectif de Beuz sur une cocotte dans les 22m des visiteurs. Juste avant la mi-temps, le divin (presque) chauve Galbé fait un numéro de funambule sur la ligne de touche après une passe quelque peu « cheum » de Chéché. Son action initie un beau mouvement des trois-quarts, avec force de courses croisées d’Olivier et d’Antonin qui file sous les poteaux.

Aux citrons, l’écart est déjà conséquent, mais les suresnois ne lâchent pas leur emprise sur la partie en seconde mi-temps, continuant allègrement un jeu débridé fait de passes et de jeu. Forcément le jeu appelle le jeu, mais aussi est la cause de plusieurs fautes de main, et les mêlées s’enchainent, au plus grand bonheur du 8 de devant qui ira chercher deux ballons sur introduction adverse.

Avec l’aide du sang neuf entrant, le RCS 2 remet donc la marche en avant et score grâce à Angelo après un cad deb à montrer dans toutes les écoles de rugby, puis par Antonin au terme d’une belle action collective impliquant tout de même quelques avants (Meumeul et Bastou). Ne s’en laissant pas compter, les gros remettent le bleu de chauffe et marquent sur une nouvelle cocotte, copie presque conforme de celle de la première mi-temps, Lobjouille aplatissant en terre promise.

Ce sera la dernière banderille d’une bien belle rencontre, qui se termine sur un score de 43-7, synonyme d’une troisième victoire bonifiée en autant de matchs pour les pensionnaires du Mont-Valérien.

Prochain match après les vacances, au Stade Jean Moulin, contre Noyons, le dimanche 11 novembre (ou samedi 10 novembre) pour la suite du brassage 2e-3e-4e Série IDF.


Aucune réponse à "Séniors 2 : Résumé de Suresnes / Vincennes"


    Un commentaire à faire?